Un administrateur a été nommé pour l’usine Texto, mise en liquidation hier. Il a eu une première réunion de travail avec le ministre du Travail, Soodesh Callichurn. La State Bank of Mauritius (SBM) a aussi été invitée à apporter sa collaboration. La première décision a été de verser les salaires dus ainsi que le boni de fin d’année en attendant de résoudre les autres problèmes. C’est ce qu’a promis le ministre.

Le nécessaire sera fait dans le courant de la semaine prochaine. Convoqué au ministère du Travail hier, le propriétaire de Texto a, lui, préféré y déléguer ses représentants.