Vaani Vyapoory, 19 ans, vient de lancer un clip vidéo intitulé Stop Polisyon. Un message musical pour inciter les Mauriciens à arrêter de polluer leur île. Message qu’elle fait passer également à travers le club environnemental qu’elle a créé cette année. L’ancienne étudiante du collège Maurice Curé va entreprendre des études de loi à partir de cette année à l’Université de Maurice. Rencontre.
À travers Stop Polisyon, Vaani Vyapoory veut faire passer un message, celui de cesser la pollution qui détruit la nature. Le clip, disponible sur YouTube et sur Facebook, se focalise sur les points d’eau, rivières et océans. “Ce n’est plus tolérable de retrouver de vieux matelas ou des réfrigérateurs dans les rivières. Un continent de plastique, trois fois plus grand que la France, se forme dans le Pacifique”, dit-elle.
La chanson, elle l’a écrite elle-même. Pour la mélodie, elle a reçu l’aide de ses camarades du club de musique du collège Maurice Curé. L’habitante de Quatre-Bornes joue de la guitare, de la batterie et de la flûte. Elle pratique également la danse, plus précisément le bharat natyam.
Le clip a été filmé par plusieurs personnes et sa réalisation a pris six mois. Une dure épreuve pour Vaani Vyapoory, qui devait jongler avec son année en HSC. “J’ai pensé abandonner à un moment. Il y avait beaucoup de pression sur moi puisque je devais m’occuper du clip tout en me concentrant sur mes études. On m’a fait beaucoup de fausses promesses et je me retrouvais à devoir trouver d’autres solutions. J’ai eu heureusement le soutien de ma mère et d’autres personnes. Je dois remercier mon cousin Naissen Chinnaiyan, qui est dans l’audiovisuel et qui m’a beaucoup aidé, ainsi qu’Arwin Baichoo et Kevin Govinden, qui ont pris quelques photos également.” Le clip a été enregistré au studio Éruption et Stéphane Bellerose s’est occupé du montage.