Pratiquant le chant depuis sa plus tendre enfance, Vaanmathi (Vaanu) Coomaraswamy Pillai veut reprendre des vieux tubes à succès de Manayangath Subramanian Viswanathan, un des plus grands chanteurs de chansons traditionnelles tamoules. Compositeur de musiques de films du sud de l’Inde, ce dernier est réputé pour être le roi de la musique légère. Un défi qui ne fait pas peur à la jeune femme, qui espère proposer ses premiers morceaux lors du nouvel an tamoul en avril prochain.
Theanamudha Geenthangal, c’est le titre de l’album sur lequel travaille actuellement Vaanmathi C. Pillai. Son amour pour les chansons traditionnelles tamoules l’a fait reprendre des chansons evergreen de Manayangath Subramanian Viswanathan, qui ont bercé son enfance et marqué plusieurs générations.
La jeune femme n’en est pas à sa première expérience musicale. Découverte en 1992 lors des célébrations marquant le nouvel an tamoul, elle a sorti par la suite une cassette de musique religieuse, Ammen Arul.
À travers son nouvel album, elle souhaite vulgariser et faire connaître ces musiques de l’époque à la jeune génération, en gardant l’essence même des morceaux originaux, sans une utilisation exagérée des nouvelles technologies. Les instruments acoustiques seront à l’honneur : sitar, guitare, flûte, tabla, bongo… Vaanu Pillai confie que “ce seront de vieilles chansons revisitées dans un style contemporain”.