La police de Vacoas se retrouve depuis hier devant une affaire de vol de bijoux pour le moins particulière. Un jeune de 16 ans aurait dérobé les bijoux de son père valant quelque Rs 40 000 avant de les revendre à une habitante de Vacoas. La police a arrêté quatre individus qui seraient impliqués dans ce délit. Ils devraient comparaître en Cour aujourd’hui.
Depuis février, un tailleur de la région de Vacoas, ne retrouvait plus ses bijoux qu’il avait soigneusement gardés dans une armoire à son domicile. Au fil du temps, ce quadragénaire devait se rendre à l’évidence que les objets de valeur avaient bel et bien été emportés. Ce n’est que hier vers 10 h 30 qu’il s’est présenté au poste de police de Vacoas pour consigner une déposition pour le vol de ses bijoux estimés à Rs 40 000.
Les soupçons devaient rapidement s’orienter vers son fils, âgé de 16 ans. Les éléments affectés au poste de Vacoas ont alors arrêté le présumé voleur un peu plus tard dans la journée d’hier. Au cours de son interrogatoire, l’adolescent a avoué le vol des bijoux et a confié qu’il les a vendus à une dénommée Bibi Nazlin Mungly âgée de 35 ans. Cette habitante d’Henrietta devait aussitôt être appréhendée hier à son tour. À son interrogatoire, elle a déclaré avoir vendu les bijoux à Mohamed Ziyad Khodadeen (37 ans), chauffeur de son état. Arrêté le même jour, cet habitant d’Henrietta a indiqué qu’un bijoutier, Aneerood Luximon (56 ans), lui a racheté les bijoux. Ce dernier aurait fait fondre les bijoux pour en fabriquer une chaîne que les policiers ont pu récupérer à des fins d’enquête. Le fils de la victime, Mohamed Ziyad Khodadeen et Aneerood Luximon ont été relâchés sur parole à l’exception de Bibi Nazlin Mungly qui a été maintenue en détention policière.
Les quatre suspects devraient comparaître en cour aujourd’hui sous une charge provisoire de vol et de possession of stolen property.