L’école de musique Re mi la, dirigée par Alain Remillah et son épouse Corinne, a désormais une nouvelle antenne à la municipalité de Vacoas. C’est un souhait du maire sortant, Menon Yetty, qui s’est concrétisé un mois avant la fin de son mandat.
Des enfants de cinq ans aux mères de famille, la nouvelle école de musique regroupe un public très divers. Initialement, Alain Remillah, artiste connu du milieu musical local, décide de mettre en place une structure dans son quartier à La Caverne pour encadrer les enfants. Des cours de guitare gratuits leur sont dispensés. Le maire, invité à y célébrer la fête de la musique, ne cache pas son appréciation pour ce travail entrepris et invite Alain Remillah à gérer une nouvelle école à la municipalité. « Il nous a fallu un peu de temps pour nous organiser et le mois dernier, nous avons pu lancer la deuxième école où nous accueillons pour le moment une douzaine d’élèves. »
Parmi ceux-ci : des enfants, des jeunes, mais aussi des mères de famille. « Il y avait une maman qui accompagnait sa fille et puis, un beau jour, je l’ai vue arriver avec sa guitare… » confie Alain Remillah. Ce dernier rappelle que les cours sont gratuits afin de les rendre accessibles à un grand nombre de personnes. À La Caverne, ils sont 35 à se former régulièrement. À Vacoas, l’école démarre à peine et Alain Remillah espère passer à la vitesse supérieure l’année prochaine. « Pour le moment, nous proposons la guitare et des percussions principalement. À l’avenir, nous comptons introduire de nouveaux instruments. »
Pour ouvrir davantage les possibilités, l’école compte se tourner également vers les sponsors pour des dons d’instruments. « Il y a des enfants qui n’ont pas les moyens d’avoir leurs propres guitares. Quand ils viennent au cours je leur prête les miens, mais pour pratiquer à la maison, ils doivent avoir leurs propres instruments. C’est pour cela que nous comptons lancer un appel aux sponsors pour ces enfants en particulier. »
Alain Remillah précise également que l’école ne se contente pas de donner des cours, mais inculque aux enfants les valeurs nécessaires, notamment dans le milieu musical. De même, pour les aider à progresser, des artistes connus de la scène locale seront appelés à les visiter régulièrement pour servir de role model.
Les cours à la municipalité de Vacoas ont lieu les samedis de 11h à 13, tandis que ceux à La Caverne se déroulent de 13 h 30 à 15h. Pour tout renseignement, s’adresser à la municipalité.