Un mort, Kamlesh Bundhoo, 22 ans, et une blessée, Anoushka Goolaub, 25 ans, sont à déplorer après qu’un arbre s’est abattu sur leur voiture, hier après-midi à Vacoas. Un témoin raconte qu’ils étaient sur le point de démarrer lorsqu’est survenu le drame. Après deux heures d’intervention, tous deux ont finalement été extirpés de l’amas de ferraille.
Le drame s’est joué en une fraction de seconde hier sur le parking du supermarché London Plazza, à Vacoas, vers 17 h 30. Un témoin raconte : « Il n’y avait que deux voitures garées sur ce parking. L’une était vide et celle à bord de laquelle se trouvaient les deux individus était sur le point de démarrer, lorsque l’arbre est tombé. » Kamlesh Bundhoo, 22 ans, employé chez Mauritius Telecom, était assis du côté passager de la voiture de son amie Anoushka Goolaub, une habitante de Phoenix âgée de 25 ans, qui occupait le siège du conducteur, quand un sapin se trouvant de l’autre côté de la route est tombé sur leur véhicule, le réduisant à un amas de ferraille. Kamlesh Bundhoo n’a pas survécu.
Un habitant de la localité témoigne que des bûcherons étaient récemment venus découper les arbres se trouvant dans les alentours, car la route devait bientôt être asphaltée. « Ils avaient laissé cet arbre, car celui-ci semblait à première vue en bon état ». L’école préprimaire CEP a été épargnée par cette tragédie. « Si cet arbre n’était pas tombé du côté droit, il se serait abattu sur cette école maternelle », souligne un père de famille.
Durant l’opération d’extraction, les policiers du poste de Vacoas ont appelé en renfort les sapeurs-pompiers et la Special Mobile Force (SMF). Ils ont dû se munir de scies électriques pour découper l’arbre et dégager les victimes de la voiture endommagée. Parmi les centaines de badauds s’étant rassemblés sur le parking du London Plazza, certains n’ont pas hésité à venir apporter leur aide aux secouristes. D’après un témoin, « les secours sont arrivés relativement vite, mais je pense qu’ils n’étaient pas assez préparés. Ils ont pris beaucoup de temps avant de pouvoir extirper la jeune fille de la voiture. Elle était consciente durant les deux heures qu’a duré cette intervention ». Ce témoin, qui n’habite pas loin du lieu de l’incident, espère que les autorités prendront les mesures nécessaires afin qu’un tel incident ne se produise pas à nouveau.
Après que l’arbre a été dégagé du véhicule endommagé, Kamlesh Bundhoo et Anoushka Goolaub ont été conduits à l’hôpital Victoria, à Candos. Les médecins n’ont toutefois pu que constater le décès du jeune homme. Une autopsie pratiquée par le Chief Police Medical Officer (CPMO), le Dr Gungadin, attribue son décès à une « fracture and dislocation of the neck ». Anoushka Goolaub, pour sa part, a été autorisée à rentrer chez elle durant la soirée après avoir reçu les soins nécessaires.