Sunil Bholah, le ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives

– L’acquisition de 37 arpents de terres à Flic-en-Flac par Claridges Properties Ltd, au détriment de l’offre de Fontanel & Mone, dénoncée

– Contestation de la révocation de SB Proconsult comme gérant des affaires de la société

Dans un affidavit juré en Cour suprême cette semaine, le chairman du Caretaker Board de la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society, Sunil Jhugroo, accuse le ministre Sunil Bholah de s’être « ingéré » dans les affaires de la société coopérative, notamment en ce qui concerne la vente de 37 arpents de terres dans la région de Flic-en-Flac.

Le plaignant, Sunil Jhugroo, affirme, parmi la soixantaine de points avancés dans le document juré par les soins de l’avoué Me Selva Murday, que la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society est « en bonne voie de se recouvrir » de la situation dans laquelle elle s’était retrouvée en 2014 après la découverte d’une fraude à hauteur de Rs 300 millions. Il allègue cependant que « the intervention of the Registrar and that of the Minister appears to stop this progress ». Selon Sunil Jhugroo, les efforts du conseil d’administration ainsi que ceux de la firme de comptabilité, SB Proconsult, qui agissait comme gérant des comptes, avaient pour résultat « une meilleure situation financière » pour la société coopérative jusqu’en septembre 2017 quand, selon les affirmations de l’affidavit, « le ministre aurait commencé à s’impliquer dans la vente de 37 arpents de terres situés dans la région de Flic-en-Flac ».