La route a fait une victime de plus ce week-end. Le constable Bidranathsingh Dooboree (21 ans) se rendait au poste de police de Flic-en-Flac hier matin lorsqu’il a été heurté mortellement par un véhicule à la jonction des rues Sivananda et St-Paul. La police tente toujours de faire la lumière sur les circonstances exactes de l’accident.
Parti travailler hier matin au poste de police de Flic-en-Flac, le constable Bidranathsingh Dooboree a été victime d’un accident fatal. Ce jeune homme de 21 ans, qui habitait Saint-Paul, a en effet été mortellement fauché par une voiture conduite par un médecin de 28 ans. Selon les dernières informations policières, il était environ 6h30 lorsque l’accident s’est produit à la jonction des rues Sivananda et St-Paul. Le constable se trouvait en effet sur sa moto, immatriculée 8692 X, et venait de quitter son domicile, à St-Paul. Mais pour des raisons encore inconnues à ce stade de l’enquête, son véhicule est entré en collision avec une voiture conduite par Adarsh Roopun, un médecin âgé de 28 ans habitant Morcellement Seetaram, à Henrietta. La victime a été immédiatement emmenée au Princess Margaret Orthopedic Centre, où son décès a hélas été constaté. L’autopsie pratiquée par le Chief Police Medical Officer, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a attribué sa mort aux suites d’une “fracture of Thoracic Aorta”. Les funérailles du jeune homme , qui avait intégré la force policière il y a deux ans et qui était affecté au poste de police de Flic-en-Flac, se sont déroulées à 10 heures ce matin au cimetière de Bois-Rouge.
De son côté, après l’impact, le conducteur de la voiture, le Dr Roopun, s’est rendu au poste de police de Vacoas, où un test d’alcoolémie a été effectué, lequel s’est révélé négatif. Longuement interrogé sur les circonstances de l’accident, il ressort, de ses premières explications, qu’il venait tout juste de quitter Floréal et avait pris la direction de la rue St-Paul. Bidranathsingh Dooboree, lui, venait pour sa part de la route St-Paul lorsque, soudain, sa moto aurait fait une embardée devant le véhicule du médecin. À noter que la police s’intéresse également au fait que les feux de signalisation ne fonctionnaient pas « at the material time ».
Ce drame intervient pratiquement un an jour pour jour après qu’un motard de la police ait été tué dans l’exercice de ses fonctions à Flic-en-Flac. Rajkumar Chandan Sheoraj (31 ans), qui avait été déployé lui aussi dans la région de Flic-en-Flac dans le cadre d’un renforcement des mesures de sécurité sur la route pour les fêtes de fin d’année, en 2012, avait en effet été percuté par un jeune conducteur au volant d’un 4×4.