Plusieurs opérations antidrogue survenues à travers l’île hier se sont avérées fructueuses et ont conduit à l’arrestation de plusieurs individus, notamment celle d’un policier. Trouvé en possession d’héroïne, ce dernier, âgé 36 ans, qui était déjà suspendu de ses fonctions, a été appréhendé durant la soirée d’hier.
Les faits se sont déroulés vers 20h rue La Marie, à Vacoas. Le personnel de l’ADSU de la division centrale, qui effectuait une patrouille, est tombé sur ledit policier, un habitant de la localité, en compagnie d’un quadragénaire domicilié à Quinze-Cantons. Ayant tous deux l’air suspect, ils ont été soumis à une fouille corporelle, durant laquelle deux feuilles d’aluminium contenant de l’héroïne ont été découvertes. Suite à leur arrestation, leurs domiciles ont été perquisitionnés, mais rien de compromettant n’y a été découvert. Après avoir été interrogés, ils ont été libérés sur parole. Ils ont comparu en Cour aujourd’hui sous une charge de possession d’héroïne.
Par ailleurs, le même jour, un adolescent de 14 ans a été arrêté après que de la drogue synthétique a été découverte chez lui. Vers 7h30 hier, une équipe de la division métropolitaine de la brigade antidrogue a débarqué chez lui à Beau-Plan, Pamplemousses, pour une perquisition. L’adolescent vivait chez un pensionné de 60 ans. Après qu’une certaine quantité de drogue synthétique mélangée à du tabac a été découverte dans une carte de rendez-vous, l’adolescent et le sexagénaire ont été arrêtés et conduits dans les locaux de l’ADSU à des fins d’enquête. Le pensionné, qui n’était pas au courant que le jeune garçon avait ramené de la drogue chez lui, a été autorisé à rentrer chez lui. L’adolescent, pour sa part, a été soumis à un feu roulant de questions, après quoi il a été libéré sur parole.
Enfin, durant la soirée, le personnel du poste de police de Souillac a arrêté six jeunes hommes dans la région de Surinam pour possession de cannabis. Lors d’une patrouille, les membres de la CID de Souillac sont tombés sur un van dans lequel se trouvaient les six suspects, tous des habitants de la localité. Ces derniers, âgés entre 18 et 24 ans, ont été appréhendés et placés en détention.