Élu conseiller successivement à chaque élection municipale depuis 1996, Renganaden Menon Yetty a été choisi à l’unanimité par ses pairs du conseil des villes jumelées, Vacoas/Phoenix, pour porter le collier pendant les deux prochaines années. Il aura pour adjoint Sanjivsing Dindoyal.
Invité par le Senior Councillor, Vijendra Dayal, à s’adresser aux invités présents à cette cérémonie, Renganaden Menon Yetty veut que son administration serve de pont entre les valeurs traditionnelles, qui sont source d’inspiration, et l’ère moderne des outils administratifs, sans lesquels aucune administration ne peut fonctionner. Il pense nommer un comité qui verra comment s’y prendre pour répondre aux attentes des administrés, parmi lesquels, considère-t-il, il y a des entrepreneurs, des jeunes tout comme des personnes âgées.
Aux fonctionnaires municipaux, le nouveau maire déclare qu’il n’y aura pas de place ni à l’incompétence ni à la paresse. Il fait appel au ministre des Administrations régionales pour qu’il mette les moyens nécessaires à la disposition de l’administration afin qu’elle puisse opérer de manière efficace.
Dans un autre ordre d’idées, Menon Yetty trouve que le temps est révolu pour que les administrateurs fonctionnent à partir d’une tour d’ivoire. Il songe à créer un conseil consultatif dans chaque arrondissement, qui permettrait aux édiles d’être en contact régulier avec les administrés. Ces derniers pourraient alors faire part de leurs griefs sur ce qu’ils jugeraient être des manquements et suggérer à leurs élus comment y remédier.
Menon Yetty ne manque pas de faire appel au groupe minoritaire pour qu’il participe pleinement à l’administration de la ville. « Nous avons certes été élus sur des programmes différents, mais nous nous rejoignons sur une même volonté, celle de servir la ville », dit-il.
Se mettre au service des Vacoassiens semble être le leitmotiv du nouveau maire. « Quand je me suis lancé très jeune dans le travail social, puis quand je me suis porté candidat pour siéger au conseil municipal, mon but unique était de servir. Je n’ai pas couru derrière une quelconque récompense. J’ai servi comme président de commission et aujourd’hui, je suis maire. Tout cela, grâce à la confiance placée en moi par mon leader, Navin Ramgoolam et des ministres et députés des circonscriptions Nos 15 et 16 », conclut Menon Yetty.
Ces députés et ministres, notamment Rihun Hawoldar, Abu Kasenally et Patrick Assirvaden pour La Caverne et Phoenix, et Sheila Bappoo et Stéphanie Anquetil, pour Vacoas et Floréal, étaient présents à la cérémonie, ainsi que les ministres Hervé Aimée et Lormus Bundhoo.