À l’école primaire Jean Paul II, centre d’enregistrement pour l’arrondissement N°1 pour la municipalité de Vacoas/Phoenix, les candidats des deux principaux blocs politiques, le Remake 2000 et le Ptr/PMSD, se sont rencontrés de manière inattendue dans la convivialité vers 10 h 45 ce matin.
L’équipe du Ptr/PMSD, qui était à la première étape de sa tournée dans les six arrondissements de Vacoas/Phoenix, était dirigée par la ministre de la Sécurité sociale et députée de la circonscription Sheila Bappoo, alors que celle de l’alliance MSM/MMM était dirigée par Nando Bodha, également député de la circonscription.
Aussitôt arrivée, peu après 11 h, Sheila Bappoo s’est entretenue avec des activistes pour s’assurer du bon fonctionnement de l’organisation mise en place et avec les candidats dont on découvrait les noms tant attendus : Monisha Jooty, 24 ans, Meveen Narroo, 31 ans et l’ancien conseiller et maire de la ville Tangavel Thodda. « L’alliance Parti travailliste/PMSD a apporté beaucoup de développements dans la ville. Il s’agit de poursuivre le travail entamé en apportant d’autres développements et en améliorant et maintenant la qualité de ce qui est déjà réalisé », devait-il nous affirmer. Vers midi, la délégation du Ptr s’est ensuite rendue à l’École Aryan Vedic, au ward N°2, pour le dépôt des candidatures de Menon Yetty, Hedjaz Auckburally et Oormila Buldawo.
De son côté, l’alliance MSM/MMM a commencé sa tournée peu avant 10 h à l’école Aryan Vedic où elle a présenté ses candidats, Devianee Ramchurn, Fayed Outim et Christian Sandian. Ils étaient accompagnés de Mahen Jugroo, Nando Bodha et Françoise Labelle, entre autres. Le Remake 2000 a poursuivi cet exercice pour se rendre à La Visitation, au Medco de Clairfonds et à l’école St-Paul à Phoenix. L’alliance prévoyait de terminer l’enregistrement avant 13 h à Mesnil.
L’ambiance dans la ville a été très calme pendant une bonne partie de la matinée, sauf autour des centres d’enregistrement notamment aux écoles Aryan Vedic et Jean-Paul II, où l’arrivée des candidats MSM/MMM a été précédée de défilé de partisans.
« Le coeur content, soleil fort », nous a déclaré le secrétaire général du MSM. Nando Bodha devait poursuivre en soulignant que « la campagne est bien entamée pour ces prochaines élections dans la ville de Vacoas-Phoenix. On fait un maximum de porte-à-porte. Nous constatons le rejet du gouvernement et de la manière de gérer la municipalité par les citadins ». Pour sa part, la députée mauve Françoise Labelle dit constater que « les citadins ont hâte de se débarrasser des conseillers qui n’ont pas répondu à leurs besoins pendant toutes ces années. L’asphaltage des rues et la distribution de poubelles à la veille des élections sont un signe de non respect de la dignité des citadins. Le message est clair ».
À la mi-journée, on commençait à voir quelques véhicules des deux principaux blocs politiques défiler dans la ville. Ils arboraient des drapeaux de leurs partis respectifs. Le son des klaxons était assorti de musique diffusée par haut-parleurs.
Les candidats du Front Solidarité Mauricienne, quant à eux, se sont rendus au centre de dépôt des candidatures du ward 1 peu après le départ des deux principaux blocs. Le FSM présente deux candidats dans cinq des six arrondissements de la ville. Au N°4, il ne présente personne. Aucune femme non plus ne figure sur sa liste de candidats.
« Nous sommes la troisième force. Notre objectif est de déplacer les conseillers des deux principaux partis qui n’ont rien fait pour la ville. Nous sommes fatigués de leurs mensonges », nous a déclaré Jamshid Tarsoo à Glen-Park.
C’est finalement en début d’après-midi qu’on pouvait prendre connaissance des candidats de l’Alliance Ptr/PMSD pour les wards 3 à 6 : Sunil Purbotea, Mme Busguth, Yousouf Elahee (N°3), Vijendra Dayal, Mme Baichoo, Sanjiv Dindyal (N°4), Feroz Acharauz, Ahroon Ally Durbass, Mme Chetaladevi Domah (N°5), Hiren Jankee, Dabidoyal Kontee et Janab Soogun (N°6).