Un habitant de Vallée-des-Prêtres, âgé de 69 ans, a tout fait pour protéger son neveu, qui a été victime d’une agression dans la nuit de samedi à dimanche. Selon ce retraité, il n’est pas en bons termes avec les beaux-parents de sa fille, qui habitent non loin de sa maison. Il n’était pas d’accord que son enfant se marie avec un membre de cette famille et, depuis, les disputes sont devenues monnaie courante.

Après une énième prise de bec, le sexagénaire a allégué que le beau-père de sa fille est venu chez lui et lui a donné des coups de poing sur le corps avant de le gifler. Le plaignant a alors contacté son neveu, âgé de 19 ans, qui est sorti de Gros-Cailloux pour venir le voir tard samedi soir.

Le jeune homme a prié le sexagénaire de rapporter l’affaire à la police. Entre-temps, le beau-père en question et son fils ont appris que le retraité avait reçu de la visite. Ils sont entrés chez lui et ont insulté le jeune homme avant de lui ordonner de quitter les lieux immédiatement. « Si mo trouv twa dan lakaz mo koup to lagorz », a déclaré l’agresseur. Puis, père et fils se sont acharnés sur le jeune homme en lui donnant des coups avec un gourdin et un sabre avant de quitter les lieux. Le neveu a lui été transporté à l’hôpital Jeetoo.

Par la suite, il a eu un formulaire 58 de la police et a obtenu sa décharge hier matin. Quant au sexagénaire, après avoir donné sa version des faits, il a lui aussi souhaité se faire examiner par un médecin.

La police d’Abercrombie a ouvert une enquête pour menace verbale pour le moment, étant donné que seul le retraité a porté plainte. Son neveu donnera sa version des faits aussitôt qu’il se remettra de ses blessures. La CID de Port-Louis Nord s’est saisie de cette affaire et les suspects seront convoqués bientôt pour un interrogatoire.