Un cas d’agression a eu lieu dans l’enceinte même du poste de police de Vallée-Pitot dimanche soir. Les victimes sont une vendeuse de 21 ans et son frère, 28 ans. Dans sa plainte, la jeune femme déclare que son frère et elle se trouvaient rue Léoville L’Homme, à Port- Louis, quand ils sont tombés sur leur beau-frère. Ce dernier était en pleine discussion avec leur grande sœur et a commencé à la gifler. Son frère et elle sont alors intervenus pour mettre fin à la bagarre. Ce qui n’a pas plu au beau-frère, d’autant plus que le jeune homme a bousculé ce dernier pour défendre sa grande sœur.

La plaignante a pris sa sœur sous sa protection et tous trois ont pris la direction de la maison familiale, à Vallée-Pitot. Le suspect les a suivis. La vendeuse et son frère se sont alors dirigés vers le poste de police de l’endroit car leur beau-frère leur lançait des jurons dans la rue et les menaçait. Alors qu’elle attendait sur un banc pour porter plainte, le suspect est entré à l’intérieur du poste de police et a assené un coup avec un objet pointu sur la tête du jeune homme. Puis il a violemment poussé la jeune femme et lui a donné des claques. Les policiers présents n’ont rien pu faire face à la rapidité de cette attaque. Le suspect s’est même enfui sans que les officiers ne puissent réagir.

Blessés, frère et sœur ont été transportés à l’hôpital Jeetoo pour des soins. Un Formulaire 58 leur a été délivré pour certifier leurs blessures. Ils ont quand même pu déposer plainte à la police tôt lundi pour agression avec préméditation. En plus, les enquêteurs disposent comme pièce à conviction des images d’une caméra de surveillance à l’intérieur du poste. La police s’est rendue hier au domicile du suspect, à Vallée-Pitot, lequel était absent. Un message a été relayé aux différentes divisions de l’île pour le capturer.