Vanessa Chellumben a le volley-ball dans le sang, sa mère ayant été une grande championne à son époque. Elle a remporté le titre de meilleure passeuse de la ligue en 2016, celui de meilleure serveuse en 2017 et a été sacrée meilleure passeuse à la Coupe d’Afrique des Clubs champions cette année. Une compétition qu’elle a remportée avec son équipe, le Quatre-Bornes Volleyball Club.

Avec sa taille (1m76), une détente vertigineuse et une mère championne de volley-ball à son époque, Vanessa Chellumben avait toutes les dispositions pour devenir une bonne volleyeuse. Au regard de son palmarès et de ses distinctions personnelles dans ce sport où le collectif prime, elle est actuellement une des meilleures du pays. En cinq ans, elle a remporté deux titres de championne nationale avec deux équipes différentes, une Coupe des Clubs Champions, le titre de meilleure passeuse à deux reprises et un titre de meilleure serveuse. “Le volley-ball, c’est dans le sang. Ma mère est une inspiration”, confie-t-elle.

Concilier travail et sport.

Cette vraie battante dès qu’elle met les pieds sur un terrain de volley-ball est pourtant une personne calme lorsqu’elle ne joue pas. “Je suis plutôt du genre simple et tranquille. Ceci dit, je suis assez franche. Il m’arrive de remonter les bretelles de mes coéquipières sur le terrain et également de recadrer certains en dehors des terrains. Étant une des plus anciennes de mon équipe, je peux me permettre de mettre les points sur les i lorsqu’il le faut.”

Vanessa Chellumben officie en tant qu’agent de relation clientèle au sein d’une banque. Un poste récent après de nombreuses années passées derrière une caisse. Son métier lui permet d’être libre quand il le faut pour ses entraînements. “J’arrive à concilier le boulot et le volley-ball. Même si c’est assez dur, j’arrive à m’organiser. En ce moment, il y a des entraînements tous les jours. Ce n’est pas si facile de travailler une journée et d’aller aux entraînements dans l’après-midi.”

En dehors de son boulot et de son sport favori, la volleyeuse adore passer du temps à la mer et en forêt. “Une journée idéale pour moi est de me rendre à la plage. J’essaye d’y aller les week-ends. J’aime bien la plage de Flic en Flac. J’aime également beaucoup la nature, être au cœur de celle-ci. Je fais des randonnées de temps à autre dans les Gorges.”

Le cœur de l’équipe.

Au volley-ball, Vanessa Chellumben s’est fixé comme objectif principal de faire partie de l’équipe qui participera cette année aux Jeux des Îles organisés à Maurice et, évidemment, de remporter la médaille d’or. “Il faudra tout donner pour y arriver. L’autre objectif est de bien figurer aux championnats d’Afrique et, pourquoi pas, être championne.”

Meilleure passeuse dans deux compétitions différentes en l’espace de deux ans, la volleyeuse prend un vrai plaisir à évoluer à ce poste ces derniers temps. “J’ai pris goût à être passeuse, même si toute la pression me retombe dessus. On dit que c’est le cœur de l’équipe, mais j’aime bien ce rôle-là. Je travaille dur pour m’améliorer.”

Son sport la fait vibrer, mais elle déplore le manque de soutien des autorités. “On n’a pas de facilités, il y a tellement de choses à changer. Pour commencer, nous ne sommes même pas payées pour jouer. Quand nous devons représenter le pays pour la Coupe d’Afrique, nous devons nous-mêmes trouver le financement. Ce qui nous motive, c’est uniquement la passion pour ce sport. Je suis du genre à rester positive, quoi qu’il arrive. Cela m’aide à continuer. Je continuerai à jouer aussi longtemps que mon corps me le permet.”

Bio express

Situation familiale : En couple.

Âge : 27 ans.

Profession : Customer care agent.

Plat préféré : Minn fri.

Série préférée : Esprit criminel.

Chanteur préféré : Jason Heerah et Otentik Groove.

Moments forts

2006 : Participe aux Jeux de la CJSOI et remporte la médaille de bronze avec l’équipe juniors de Maurice.

2008 : Remporte de nouveau la médaille de bronze aux CJSOI.

2009 : Fait partie de la sélection seniors de Maurice qui participe aux qualifications du championnat du monde de volley-ball

2010 : Participe à la Coupe d’Afrique des clubs champions avec les Vallijee Citizens.

2011 : Participe aux Jeux des Îles de l’Océan Indien.

2012 : Participe à la Coupe d’Afrique des clubs champions.

2013 : Participe aux qualifications du championnat du monde de volley-ball avec l’équipe nationale.

2014 : Championne de Maurice avec le Curepipe Starlight.

2015 : Termine deuxième de la ligue avec les Goodlands Youngsters et participe aux championnats d’Afrique avec la sélection nationale.

2016 : Championne de Maurice avec le Quatre-Bornes Volleyball Club et remporte le titre de meilleure passeuse. Termine deuxième à la Coupe d’Afrique des clubs champions.

2017 : Championne de Maurice à nouveau. Est élue meilleure serveuse et remporte la Coupe d’Afrique des clubs champions.

2018 : Termine deuxième de la ligue.

2019 : Remporte la Coupe d’Afrique des clubs champions et est élue meilleure passeuse.