L’ancien surintendant de police Bala Kamatchi, le principal enquêteur dans le meurtre de Vanessa Lagesse, s’est rendu au QG du Central CID en vue de consigner sa version des faits dans le VarmaGate. Même s’il est rentré chez lui sans aucune charge après un peu plus de quatre heures d’interrogatoire, il n’est pas à écarter qu’il soit de nouveau convoqué pour interrogatoire Under Warning après les prochaines auditions du principal suspect, l’ancien Attorney General Yatin Varma, et Mario Jeannot, le père de Florent Jeannot, victime d’agression physique après un accident de la route à Sodnac, Quatre-Bornes, le samedi 4 mai.
Dans ses explications, cet ancien haut gradé de la police rejette toute complicité dans les négociations pour exiger de l’argent d’abord de Yatin Varma en vue de régler le différend avec la famille Jeannot ou encore des membres de cette dernière famille pour avoir facilité le paiement de cette compensation. Il a soutenu qu’il a préféré venir « clear his name » vu les informations qui circulent dans la presse à ce sujet.
L’ancien haut gradé de la police, qui a pris sa retraite en tant que patron de la Major Crime Investigation Team (MCIT), succédant à Prem Raddhoa, a ajouté qu’il entretient de bonnes relations avec les principaux protagonistes impliqués dans le VarmaGate. Il a formellement rejeté les allégations à l’effet qu’il était partie prenante des négociations en vue du paiement d’une somme d’argent à la famille Jeannot par Yatin Varma.
Les responsables de l’enquête au Central CID ont tout simplement pris note formellement de la version de l’ancien surintendant même si les faits avancés par Mario Jeannot et par le président du PMSD et de la Mauritius Ports Authority (MPA), Maurice Allet, sont différents du premier nommé. Dans la conjoncture, la priorité de la police est d’établir une chronologie complète des faits à partir de l’interrogatoire de Yatin Varma et aussi après la prochaine séance de Questioning de Mario Jeannot.
Compte tenu des différences fondamentales dans les faits au sujet du rôle de Bala Kamatchi, il n’est pas à écarter que cet ancien haut gradé de la police soit convoqué de nouveau avec des risques de se retrouver inculpé provisoirement pour le même délit d’entrave à la justice.
La semaine prochaine devra voir Yatin Varma être entendu en présence de ses hommes de loi, Mes Gavin Glover et Sanjay Bhuckory. En cette fin de semaine, la police est en contact avec ces derniers en vue d’établir un calendrier de travail pour la semaine prochaine car plus d’un jour sera nécessaire pour boucler l’audition de Yatin Varma, qui est en liberté provisoire depuis la semaine dernière.