• La refonte du VAT Lucky Draw Scheme à l’étude
  • Hausse dans la valeur des prix offerts

Les manquements au niveau de la collecte de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), notamment ceux enregistrés pour la TVA et qui ne remettaient pas de reçu, d’autres qui ne sont pas enregistrés mais qui collectent et empochent illégalement la TVA, des mémos à la place des reçus et des remises offertes sans remettre le reçu légal, ont poussé la Mauritius Revenue Authority (MRA) a lancé le VAT Lucky Draw Scheme (VLDS). Ce plan vise à instaurer une culture de la taxe à Maurice, et ce en offrant des prix variant de Rs 5 000 à Rs 50 000. Plus de 203 245 reçus ont été obtenus à ce jour.

Le dernier VLDS pour la période financière 2017- 2018 s’est tenu mardi matin au siège social de la MRA, à Port-Louis. Vingt gagnants ont obtenu une somme de Rs 5 000 à Rs 50 000 récompensant ainsi leurs efforts à démontrer une culture de la taxe en enregistrant le numéro inscrit sur le reçu sur le site Web de la MRA. « Depuis le lancement du VAT Lucky Draw Scheme en 2014, plus de 203 245 entrées ont été enregistrées. Cela démontre que la population s’intéresse clairement au VLDS. Toutefois, nous estimons qu’il faudra encore travailler pour booster la conformité », soutient le directeur général de la MRA, Sudhamo Lal. En vue d’attirer encore plus de personnes à participer à ce tirage au sort, le directeur général avance que les cagnottes variant de Rs 5 000 à 50 000 seront augmentées.

Retrouver l’article dans son intégralité dans le Mauricien du 1 aout.