Le World Hindi Day a été célébré vendredi au Centre culturel Indira Gandhi à Phoenix. L’initiative revient au World Hindi Secretariat, la Hindi Speaking Union en collaboration avec le ministère de l’Education et de la haute commission indienne. L’invité d’honneur était le président de la République, Kailash Purryag.
Le professeur Takeshi Fujii de la Tokyo University of Foreign Studies a axé son intervention sur le thème “Teaching of Hindi Language and Literature in Japan, History, Achievements and Recollection”. Takeshi Fujii a été honoré en 2007 par le Vishwa Hindi Samman lors de la 8e World Hindi Conference à New-York.
Gulshan Sooklall, le secrétaire adjoint du World Hindi Secretariat (WHS) nous a déclarés que le World Hindi Day a été organisé pour la première fois en 1975 à Nagpur en présence de l’ancien Premier ministre mauricien, feu Sir Seewoosagur Ramgoolam. C’est à partir de 2008 que le WHS organise annuellement cette rencontre visant à promouvoir la langue hindi. “L’hindi est aujourd’hui reconnu comme une langue internationale et joue un rôle prépondérant au niveau culturel, diplomatique et politique”,a soutenu Gulshan Sooklall. Selon lui, la Tokyo University of Foreign Studies enseigne l’hindi au niveau tertiaire depuis 1908 et dispense des cours pour l’obtention d’un MBA, MA et BSC en hindi. Le WHS a également lancé la cinquième édition duVishwa Hindi Patrika, un magazine annuel, en version papier et électronique. L’édition de cette année est consacrée à Abhimanyu Unnuth. Les gagnants de l’International Hindi Poetry Competition ont également été récompensés.
Le WHS a aussi présenté une comédie musicale en solo de Shekhar Sen, artiste et dramaturge, qui a donné des représentations dans plus de 100 poays. La comédie musicale axée sur la vie du Swami Vivekananda nous a permis d’apprécier le talent de Shekhar Sen qui s’est mis dans la peau de 32 personnages dans un one man show.