Deux touristes, une Française et une Sud-Africaine, toutes deux âgées de 73 ans, ont été victimes de malfaiteurs, vendredi soir, dans le nord de l’île. La Française a échappé de près à un viol, alors que la sud-Africaine a été attaquée par deux hommes armés et masqués.
Une ressortissante française de 73 ans, qui loge actuellement dans un appartement à Pointe-aux-Canonniers, a échappé de peu à une tentative de viol dans la nuit de vendredi à samedi. Il était aux alentours de minuit et elle se trouvait dans sa chambre lorsqu’elle a entendu des bruits. Se réveillant pour aller s’enquérir, elle s’est retrouvée face à un homme masqué qui l’a forcée à lui remettre sa chaîne en or et, sous la menace d’un tournevis, a tenté d’abuser d’elle sexuellement. Après une lutte acharnée, la septuagénaire est parvenue à échapper des mains de son agresseur et a pu aller s’enfermer dans une chambre. L’homme masqué n’a toutefois pas abandonné la partie, donnant des coups de pied dans la porte pour tenter d’y accéder. Prise de panique, la touriste a alors poussé des cris qui ont forcé l’individu à prendre la fuite. L’appartement où loge la victime est équipé de caméras de surveillance et d’un système d’alarme, non activé. Le suspect est vivement recherché par la police.
La touriste est arrivée à Maurice le 23 décembre 2016 et devrait rentrer dans son pays en mai.
Par ailleurs, une ressortissante sud-africaine de 73 ans également, en vacances à Maurice depuis le 2 avril et qui devrait rentrer dans son pays à la fin de ce mois, a été attaquée vendredi matin par deux hommes masqués et armés de sabres dans une villa à Mont-Choisy. Les deux bandits l’ont forcée à ouvrir le coffre dans sa chambre et ont emporté son portable, ses bijoux, sa carte de crédit, son passeport, sa carte de santé, son permis de conduire et 300 dollars US. Les deux hommes ont pris la fuite après avoir commis leur forfait.
La villa est équipée de caméras de surveillance et est également surveillée par un service de gardiennage.