Capture d'écran de l'annonce de la vente des masques sur Facebook

50 masques chirurgicaux à Rs 250. À ce prix là, un arnaqueur était certain d’attirer l’attention de nombreux internautes en quête de masques. Et en effet, plusieurs personnes sont tombées dans le piège d’un faux profil sans s’en méfier. En pharmacie le masque coûte Rs 30 l’unité.

Toutefois, il est possible de se procurer la boîte de 50 masques à travers des prestataires fiables, mais à un coût plus élevé que celui proposé par ce faux profil, lequel a fait des victimes durant ces derniers jours. Celles-ci ont, sans se douter qu’elles avaient affaire à un escroc, effectué un transfert d’argent allant jusqu’à Rs 1 500 sur un compte bancaire que l’arnaqueur leur a envoyé en message privé. Mais une fois l’argent versé, l’individu ne donnait plus signe de vie. Et la livraison des masques aussi bien que des gels hydroalcooliques se fait toujours attendre.

« Je ne me suis méfiée de rien! Je reconnais que je me suis faite avoir bêtement, pensant que j’avais trouvé une bonne affaire », explique une des victimes de l’escroc. Cette dernière s’est rendue au poste de police de sa région. Mais sur place, elle aurait rencontré des réticences de la part des policiers, la dissuadant dit-elle de consigner une déposition. « J’ai alerté ma banque. Le directeur m’a assuré que le compte utilisé par cette personne devrait être normalement bloqué, avant que la banque n’alerte la police. Mais comme vendredi dernier était férié et que la banque n’opérait pas, j’attends à ce qu’une action soit prise », confie la victime d’arnaque.

Entre-temps l’individu qui s’est octroyé une identité féminine sur Facebook poursuit ses activités illégales sur plusieurs groupes, allant jusqu’à proposer des vêtements à de nombreux intéressés.

L’affaire a été portée à la cybercrime de la police pour enquête.