À Maurice depuis mardi dernier, Vera Baboun, maire de Bethléem depuis 2012, est la première femme à occuper cette fonction. Son intervention lors de la conférence organisée par le bureau du Premier ministre adjoint hier après-midi a touché tous ceux présents en grand nombre au Vaghjee Hall. Elle a projeté l’image d’une femme palestinienne résiliente, pleine d’espoir dans l’avenir. Elle a sollicité le soutien de Maurice à la cause palestinienne et a invité les Mauriciens à visiter Bethléem, cité de paix. Dans un entretien accordé au Mauricien, elle nous parle de son expérience et de la vie à Bethléem et en Palestine.