Lors d’une réunion du Premier ministre, Pravind Jugnauth, à son bureau ce matin, lundi 16 mars, rassemblant les principaux stakeholders concernés par les effets du coronavirus, la question de la fermeture des frontières avec l’Europe pour deux semaines a été discutée. Et ce, pour cause de pandémie et des mesures extrêmes de confinement prises dans certains pays, dont la France, l’Allemagne et l’Espagne.

Une décision à cet effet devrait être annoncée par le chef du gouvernement dans un point de presse incessamment (cette intervention pourra être suivie en direct sur la page Facebook du Mauricien).

Rappelons que la fermeture des frontières est déjà en vigueur auprès de l’Italie, la Chine et l’Iran.

La Grande-Bretagne devrait aussi être ajoutée à cette liste.

Une telle mesure aura sans aucun doute un impact négatif non négligeable sur le tourisme et l’aviation mauricienne en particulier, mais semble nécessaire pour protéger notre pays du Covid-19.