Les quatre membres et activistes des Verts Fraternels qui observaient une grève de la faim depuis le 6 octobre ont mis fin à leur mouvement hier. Cela après avoir obtenu satisfaction à 75 % que le gouvernement mauricien a accepté leurs propositions concernant la question de réparations aux torts causés par l’esclavage aux descendants d’esclaves. Interrogée au téléphone, la porte-parole de la grève de la faim, Daniella Police-Michel a fait part d’un sentiment de soulagement d’avoir mis fin à la grève de la faim qui a duré 26 jours. La décision de mettre fin à cet acte de protestation au Jardin de la Compagnie a été arrêtée lors d’une réunion du comité central des Verts Fraternels hier matin.
Sylvio Michel, leader des Verts Fraternels, qui observait la grève au Jardin de la Compagnie, a été admis à l’hôpital Jeetoo jeudi soir car il souffrait d’une douleur au niveau du coeur. Les médecins, avoir l’avoir ausculté, ont conclu à des complications gastriques. Selon son épouse, Daniella Police-Michel, il se porte mieux. À hier après-midi, il était toujours admis à l’hôpital.