Dans le cadre de la participation des Verts-Fraternels au 3e Congrès des Verts mondiaux, qui se tiendra à Dakar (Sénégal) du 29 mars au 1er avril 2012, Sylvio Michel a décidé d’évoquer, avec le millier de participants venus du monde entier, quatre dossiers : les Chagos, la Commission Justice et Vérité, le problème des macaques à longue queue et celui des incendies volontaires des champs de cannes durant la période de la coupe.
« Sur le dossier du déplacement forcé du peuple chagossien de leur territoire, les Verts-Fraternels (VF) a de vifs reproches à formuler à ce 3e Congrès, car depuis 1989, nous avons soumis un dossier aux Verts Mondiaux sur ce problème. Mais rien n’a été fait jusqu’ici », a annoncé Sylvio Michel lors d’une rencontre avec la presse en fin de semaine au Centre social Marie Reine de la Paix. Il était entouré de son frère Elie et de certains de ses partisans. « Le dossier Chagos reste au coeur de l’actualité. D’autant que nous assistons actuellement aux manoeuvres désespérées des Britanniques pour tenir les Chagossiens loin de leur terre natale avec, notamment, leur projet de parc marin », a-t-il ajouté. « Ce sommet des Verts Mondiaux se doit de se saisir de ce dossier une fois pour toutes et nous allons également dénoncer cette ruse “écologique” des Britanniques lors d’une réunion de la Fédération des Verts d’Afrique qui se tiendra en marge de ce sommet », a-t-il poursuivi.
La non-mention de la question de compensation aux descendants d’esclaves dans le cadre des recommandations de la Commission Justice et Vérité sera le deuxième dossier que les VF soumettront au sommet. « La question d’une compensation payée par les pays développés pour que l’Afrique – qui a beaucoup souffert de l’esclavage – rattrape son retard à travers le projet du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (New Partnership for African Development – NEPAD) a été un fiasco total, car aucun pays développé n’a donné un sous. Nous allons remettre cette question de compensation sur la table ! », a promis Sylvio Michel.
Le NEPAD a pour ultime objectif de combler le retard qui sépare l’Afrique des pays développés (bridging the gap). L’Afrique considère en effet qu’elle est dans la globalisation et non en marge de l’évolution du monde, mais celui-ci l’a marginalisée au point qu’elle ne représente que 1,7% du commerce international, qu’elle est apparue comme le dernier des continents en termes de croissance et de développement et comme le continent le plus pauvre.
L’exportation et la vente des macaques à longue queue de Maurice à des laboratoires étrangers pour être utilisés comme cobayes seront le troisième dossier que se propose de soulever au 3e Sommet des Verts Mondiaux le leader des VF. « Nous sommes déçus de l’indifférence des autorités mauriciennes devant l’ampleur et la cruauté de ce commerce ignoble ! Nous, les VF, nous n’allons pas rester les bras croisés et nous allons alerter les écologistes à travers le monde lors de ce sommet », s’indigne Sylvio Michel.
L’incendie volontaire des champs de cannes durant la période de la coupe est le quatrième et dernier dossier dont les VF comptent saisir le sommet de Dakar. « Jusqu’ici, nous avons vainement essayé d’attirer l’attention de l’industrie sucrière dans son ensemble sur cette pratique déplorable qui porte une atteinte certaine à notre environnement. Il est temps que le monde en soit informé et que l’industrie sucrière assume les implications de son irresponsabilité », a expliqué l’intervenant.