Le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles et président en exercice des Iles Vanille, Alain St. Ange est en train de gagner son pari, donner année après année davantage d’envergure au Carnaval de Victoria, le Carnaval des carnavals dont la vocation est d’être le carrefour des cultures du monde. Ainsi seront-ils une vingtaine de troupes étrangères à participer à la quatrième édition du Carnaval de Victoria à la fin d’avril 2014 : le Carnaval de Sao Paulo, celui de Notting Hill, le Carnaval de Düsseldorf, celui de l’Indonésie, parmi les plus populaires. L’année dernière, la troupe mauricienne avait obtenu le deuxième prix du carnaval et les Seychelles ne désespèrent pas de voir Maurice participer une nouvelle fois cette année. La vingtaine de troupes venant d’horizons divers seront tous là, enthousiastes de mettre en valeur leurs cultures et leurs peuples. La troupe, O Carnaval de Sao Paulo, compte à elle seule une vingtaine d’artistes, chanteurs, danseurs de samba et percussionnistes.
« This carnival remains unique in many ways. The best and most popular carnivals of the world come together in Seychelles and all parade side by side followed by cultural troupes from the Community of Nations. Today the Carnaval International de Victoria is known by the International Media Houses as the carnival of carnivals because of the togetherness by all carnivals coming together once a year for this event in Seychelles.”,fait ressortir Alain St.Ange, le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles. Et d’ajouter: “Many tourism destinations also use this carnival for promoting their own tourism industry. It is like a tourism trade fair, but here it is the country’s culture and in so doing the people of the respective countries who are being put forward instead of brochures and cocktails. It is today accepted that participating countries at the carnival in the Seychelles have more access to International press than they can ever have at any tourism trade fair”. 
Cette quatrième édition du Carnaval de Victoria a pour co-hôtes, outre les Seychelles, La Réunion, Madagascar, l’Afrique du Sud Kwazulu Natal et elle est inscrite au calendrier des Iles Vanille. Le magazine Kreol, magazine publié à Londres et qui témoigne de la vitalité de la Créolité à travers le monde, évoque le concept des Iles Vanille dans son dernier numéro.« The Vanilla Islands is a massive marketing concept dreamt up by Alain St. Ange and ministers from La Réunion, Mauritius, Madagascar, and other smaller Indian Ocean island nations to jointly promote the various attractions the region has to offer to tourists from around the globe. The project is just two years old, but is already gaining the necessary traction for success”écrit le magazine Kreol qui a pour directrice, Mme Georgina Dhillon.