Le ministère du Travail a procédé ce matin au lancement d’une exposition ayant pour thème « Le monde du travail ». Cet événement, le premier d’une série d’activités dans le cadre de la fête du Travail, retrace les dates et faits marquants du ministère du Travail depuis sa création en 1938 en tant que Labour Department.
Ouverte au public, cette exposition se tient jusqu’au 30 avril au rez-de-chaussée et au premier étage de la Victoria House, à Port-Louis, où se trouve le siège du ministère du Travail. Les informations et images ont été puisées du centre Nelson Mandela pour la Culture africaine, l’Aapravasi Ghat Trust Fund, le Government Information Service et de la collection personnelle du Senior Advisor Dev Luchmun. Elle retrace la lutte menée par les différentes personnalités ayant milité pour le respect de la condition des travailleurs, de l’abolition de l’esclavage à l’engagisme, dont la fameuse pétition d’Adolphe de Plévitz dénonçant le harcèlement et le traitement sévère infligé aux immigrés par les autorités coloniales. Adressée à la reine Victoria, cette pétition fut signée par plus de 9 400 immigrés et par Manilall Doctor, Emmanuel Anquetil, père du mouvement syndical à Maurice, et Guy Rozemont, entre autres.
La fête du Travail fut célébrée à Maurice, alors une colonie britannique, à partir de 1938 grâce principalement aux efforts du Dr Maurice Curé. La première célébration a eu lieu au Champ-de-Mars, où 30 000 travailleurs et petits planteurs avaient répondu présents. Ensemble, ils avaient envoyé un signal fort aux autorités coloniales de l’époque pour montrer que la classe des travailleurs constituait une force et un mouvement important dans le pays. Ce n’est qu’en 1950 que le 1er mai fut proclamé jour férié suite à une motion de Guy Rozemont en avril 1949.
L’exposition retrace la création du Labour Department en mai 1938 avec six Labour Inspectorates, le premier bureau du Travail se trouvant à l’Immigration Depot à partir de 1940. Ce département est devenu par la suite un ministère à part entière en 1957 avec le Dr Edgar Emillien comme premier titulaire du poste. Aujourd’hui, ce ministère comprend trois départements : Health & Safety, Employment et Labour. À noter que le Premier ministre actuel, sir Anerood Jughnauth, a servi comme ministre du Travail de 1966 jusqu’aux élections générales d’août 1967.
« La fête du Travail honore la lutte de la classe syndicale et est une fête dédiée aux travailleurs », rappelle le ministre du Travail et des Relations industrielles, Soodesh Callichurn. Selon lui, ce sont les travailleurs qui, au fil du temps, ont contribué à faire de l’île Maurice ce qu’elle est aujourd’hui. Une série d’activités est prévue pour permettre aux travailleurs de profiter d’un jour de congé avec les membres de leur famille. Depuis hier, les prix de plusieurs salles de cinémas, parcs de loisirs, restaurants et hôtels font l’objet d’une promotion spéciale, et ce, jusqu’au 6 mai.