150 employés de la compagnie Tex Knits sont toujours dans l’attente de leur salaire du mois de juin. Mauriciens et Bangladais se sont réunis le mercredi 10 juillet afin de porter plainte et connaître leurs sorts au siège du ministère du Travail à Port-Louis. « Pe manz biskwi ek bwar delo tou le zour », affirment les employés étrangers de l’usine. Ils comptent manifester devant le parlement s’ils n’obtiennent pas de réponses à leurs questions aujourd’hui.

Les dettes de la compagnie s’élèveraient à environ Rs 50 millions. Toujours dans le flou concernant leur situation et malgré l’assurance de l’administrateur concernant leur salaire du mois de juin toujours impayé, ils ont ainsi débarqué dans les locaux du ministère pour porter plainte contre leur employeur, Bernard Maigrot et attendent une rencontre en urgence avec le ministre Soodesh Callychurn.

« Nous voulons voir Bernard Maigrot devant nous! nous ne voulons pas attendre jusqu’au 19 pour trouver une solution. Il faut une solution aujourd’hui », lancent des employés de l’usine furieux.

Parmi les 83 Bangladais, on compte aussi des anciens employés de Palmar ltee. Le syndicaliste Fayzall Ally-Beegun qui a rencontré le receiver manager et des représentants du ministère a annoncé aux employés qu’ils devront attendre jusqu’au 19 juillet pour savoir quand ils seront payés.