C’est le 14 août qu’aura lieu le tirage au sort pour caser les 560 marchands ambulants opérant à la foire Decaen, en marge des travaux du Victoria Urban Terminal. La mairie a identifié trois sites pour le relogement temporaire, soit la Place de l’Immigration, le Ruisseau du Pouce et la rue L’Ingénieur.

« Parmi les 14 marchands opérant déjà au Ruisseau du Pouce, 11 seront maintenus sur place alors que les trois autres seront relogés », a déclaré le lord-maire Mahfooz Cadersaib lors d’une séance du conseil jeudi. Après cet exercice, les colporteurs recevront une lettre de la mairie qui les informera qu’un délai de 10 jours leur sera accordé pour évacuer la Place Decaen. Par ailleurs, le premier magistrat de Port-Louis a indiqué que les marchands travaillant rue du Vieux Conseil pourront opérer jusqu’au 30 septembre. « Ils devaient évacuer depuis le 31 juillet, mais ils ont demandé un délai jusqu’à fin novembre. La municipalité ne leur a cependant accordé que deux mois. »

La mairie compte en effet entreprendre des travaux de rénovation au bâtiment du Vieux Conseil pour le transformer en un lieu culturel. Par ailleurs, lors de la séance de jeudi, le lord-maire a adressé une sévère mise en garde contre les propriétaires laissant leurs terrains dans un état d’abandon. « Pas moins de 519 notices ont été envoyées pour la période juillet 2018 à juin 2019, alors que six personnes ont été poursuivies au pénal », dit-il.