« C’est faux! Le MP, c’est moi », a lancé Alan Ganoo après que Jean-Claude Barbier a déclaré que « nous sommes légitimement le MP ».

« En vérité, le jugement n’a pas tranché », a déclaré Alan Ganoo, qui se retrouve dans une bataille légale avec Jean-Claude Barbier concernant la paternité du Mouvement Patriotique (MP).

« Nous sommes revenus à la case départ », a insisté Alan Ganoo, qui s’est rendu à la Commission électorale pour enregistrer son parti.

Plus tôt, Jean-Claude Barbier s’est présenté devant la commission pour accomplir le même exercice.

Pour rappel, le MP se retrouve scindé en deux depuis qu’Alan Ganoo a décidé de soutenir le MSM. Alors que les autres membres du parti ont rejoint le PTr.

« Ce n’est pas vrai de dire que Barbier et consorts ont le droit exclusif d’utiliser le symbole et le nom Mouvement Patriotique. C’est faux et inexact », a affirmé Alan Ganoo, qui dit qu’il reviendra « au Commissaire de trancher » ce samedi.

Jean-Claude Barbier devait concéder que « cette situation est sans précédent ». Tout en insistant que « nous avons le ‘full support’ légal ».