La chanteuse Jenifer, qui s’est confiée aux médias mercredi au Lux* Grand-Gaube, a confié vivre un « rêve éveillé ». Elle a souligné qu’elle « a hâte » de retrouver samedi au Trianon Convention Centre à 20h30, pour un unique concert, ses fans mauriciens, à qui elle a lancé ce vibrant message : « On va rompre le lien virtuel samedi au Trianon Convention Centre et ne faire qu’un ! »

Ravissante dans une robe fleurie aux couleurs estivales, Jenifer a affirmé que « chanter à Maurice est un rêve depuis le 12 janvier 2002 ». Elle ajoute : « J’ai trop attendu pour sortir du Château et ne me demandez pas pourquoi cela ne s’est pas fait plus tôt. » D’une grande simplicité, elle évoque son dernier album, Nouvelle Page – certifié disque d’or et défendu par le single Comme c’est bon, écrit par Christophe Maé –, dont elle fait toujours la promotion à travers ses tournées et qui connaîtra sous peu une réédition. Jenifer confie par ailleurs que « pour cette réédition, il y aura des inédits et des surprises ».

La musique, Jenifer la qualifie comme « un effet thérapeutique ». Elle poursuit : « J’ai choisi la carte de l’honnêteté avec le public. C’est un métier, une passion aléatoire, car on ne sait jamais quoi s’attendre. » Sans langue de bois, Jenifer parle ouvertement de ses précédents albums, les décrivant comme « les étapes de ma vie » et un « moyen de mettre mes réflexions en chanson ». Elle ajoute : « J’ai chanté plus d’une centaine de chansons en studio pour finalement garder l’essentiel. Mes chansons, je les retranscris sur scène, tout en gardant une certaine pudeur. Je garde une marge sur mon jardin secret. Il y a aussi les rencontres et je dois dire que, depuis le 8 mars, je reçois un bel accueil positif sur scène avec un public varié, qui comprend des jeunes, des mamies, un public très familial dans l’ensemble. C’est une belle mixité de laquelle je puise mon équilibre. La bienveillance des gens m’aide à mettre mon trac de côté. J’aime bien ce style de contact. »

Parlant de son album Nouvelle Page, Jenifer dit avoir retrouvé « mon ADN du début » sur une version de pop enjoué. « Ce sont des chansons qui se veulent plus en adéquation et qui véhiculent de l’énergie avec des mots plus matures. J’ai 36 ans, donc rien à voir avec un registre de mes débuts de 18 ans », dit-elle. Huit albums à son actif, Jenifer ne se targue pas de sa réussite mais puise le secret de son succès dans « l’amour et la conscience de me dire que j’ai une chance de pouvoir vivre de mes passions ».

Le message qu’elle lance à ses fans qui veulent faire une carrière musicale est « d’être fidèle à son rêve, de ne pas mentir en se faisant passer pour quelqu’un d’autre, cela rend malheureux ». Elle poursuit : « On a tous besoin de sincérité pour se retrouver. Quand on choisit de faire de la chanson, il faut aussi s’allier à l’honnêteté, tout en restant droit et courageux. » Pour rappel, le concert de Jenifer à Maurice est l’initiative de Moshin Moosa de Titanium Travel.