Dans le cadre de la Journée internationale de la jeunesse, observée ce lundi, 12 août, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a axé son discours sur plusieurs sujets, notamment sur l’éducation.

« L’Éducation n’est pas complète si nous avons seulement le côté académique. Je souhaite que l’éducation devienne plus accessible et équitable », a indiqué le PM au Rajiv Ghandi Science Centre en présence de la ministre de l’Education et du ministre de la Technologie.

A cette même occasion, une exposition sur les projets novateurs pour marquer la Journée internationale de la Jeunesse 2019 sous le thème ‘Transformer l’éducation’, a été présentée par les étudiants de plusieurs collèges.

Selon les Nations unies, le monde n’a jamais compté autant de jeunes qu’aujourd’hui avec 1,8 milliard de personnes âgées de 10 à 24 ans. Les Nations unies estiment que la crise mondiale de l’apprentissage menace d’entraver sérieusement les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable.

Thème 2019 : Transformer l’éducation

Le thème de cette année met l’accent sur les efforts visant à rendre l’éducation plus inclusive et plus accessible pour tous les jeunes, y compris les efforts des jeunes eux-mêmes.

Enracinée dans l’objectif de développement durable n°4 – « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » – la Journée internationale de la jeunesse 2019 examine comment les gouvernements, les jeunes et les organisations dirigées par des jeunes et axées sur les jeunes, ainsi que d’autres acteurs, transforment l’éducation pour en faire un outil puissant.

A savoir que le 12 août a été désigné Journée internationale de la jeunesse par l’Assemblée générale des Nations unies en 1999 et constitue une célébration annuelle du rôle des jeunes en tant que partenaires essentiels du changement.