Observatrice attentive de la société mauricienne, Monique Dinan vient de publier deux ouvrages qui viennent enrichir son oeuvre qui consiste à raconter l’histoire de l’église catholique qui fait partie intégrante de celle de Maurice. Le premier des deux ouvrages s’intitule « Multi-religious Mauritius – Across the censuses 1871-2011 ». Il s’agit d’une étude démontrant que l’île Maurice est un pays séculier où les religions ont joué un rôle important dans la construction, toujours en cours, du pays et de la société mauricienne. Dans sa préface de cet ouvrage, le père Philippe Goupille, président du Conseil des Religions, souhaite que le livre de Monique Dinan « will become a reference book for our lecturers and all those who want to foster interreligious dialogue in Mauritius. A better understanding of our history is a key to peaceful co-existence and respect of others ».
Le deuxième ouvrage de Monique Dinan est consacré à Marie Reine de la Paix, monument qui domine Port-Louis et où sont organisées les grandes manifestations liturgiques de l’église catholique mauricienne. Ce livre passionnant pour ceux qui s’intéressent à l’histoire, raconte comment, pourquoi et dans quelles conditions l’église catholique a élevé « un trône à Marie en pleine guerre mondiale ». Abondamment illustré, ce livre retrace les conditions de la construction du monument et établit une liste des grandes manifestations qui s’y sont déroulées depuis le dévoilement de la statue en ce 15 août 1940 devant — déjà ! — une très grande foule de fidèles.
Ces deux derniers livres de Monique Dinan sont disponibles en librairie.