L’Association mauricienne de Tennis de Table (AMTT) a confirmé la participation du pongiste Akhilen Yogarajah aux VIIes Jeux de la Francophonie qui se dérouleront du 7 au 15 septembre prochain, à Nice en France. A un moment donné, Warren Li Kam Wa, qui faisait partie des réserves, a contesté sa non-participation en  Cour.  Il n’empêche qu’à la suite d’un arrangement entre les deux parties, la contestation a été finalement abandonnée. D’où la décision de la fédération de confirmer, au 31 mars, la participation de Akhilen Yogarajah et de Widaad Gukhool à ces Jeux.
Le dossier ayant trait à la participation de Akhilen Yogarajah aux Jeux de la Francophonie est clos. Cela à la suite d’un arrangement entre la fédération et Warren Li Kam Wa. Ce dernier a mis le cap sur l’Algérie où il participe actuellement aux Championnats d’Afrique juniors. C’est donc le pongiste qui réside en France qui défendra les couleurs mauriciennes à ces Jeux. Le nom de Akhilen Yogarajah, aussi bien que celui de Widaad Gukhool, ont déjà été transmis au Conseil international des Jeux de la Francophonie (CIJF)
D’autre part, un changement est intervenu en judo avec la participation de Sarah Sylva chez les moins de 57 kg. Si le nom de Pascal Laurent avait été dans un premier temps retenu, en revanche, c’est la candidature de Sarah Sylva qui a finalement été confirmée par le CIJF, lors de la semaine écoulée. Selon le responsable du dossier national, à savoir Ram Lollchand, ce sont les performances réalisées en 2012 qui ont joué en faveur de Sarah Sylva. Cette dernière a, en effet, remporté une médaille de bronze aux Championnats d’Afrique juniors, et une médaille d’argent aux Championnats du Commonwealth, à Cardiff au Pays de Galles.
Le judo mauricien sera également représenté par la Rodriguaise Christiane Legentil. Cette dernière sera en action chez les moins de 52 kg. Il convient de souligner que Christiane Legentil est passée très près d’une médaille de bronze lors des derniers Jeux olympiques de Londres en Angleterre en figurant à la septième place mondiale. Depuis, elle s’entraîne  à l’INSEP, à Paris en France, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la Fédération mauricienne de Judo et des Disciplines Assimilées fonde beaucoup d’espoir sur elle.
Les autres qualifiés mauriciens pour ces Jeux sont Joyce Milazar (-63 kg) et Jackenson Guillaume (-60 kg) en lutte, Fabrice Coiffic (100m et 200m), Elvino Pierre Louis (disque), Guillaume Thierry (décathlon), Jérôme Caprice (5 km marche), Annabelle Lascar (800m) et Jessika Rosun (javelot) en athlétisme. Mary-Jane Vincent a ajouté son nom à cette liste en réalisant un chrono de 54.87, il y a deux semaines, lors d’une compétition en Jamaïque. Soulignons que cette dernière est en stage de perfectionnement au centre de haut niveau de l’International Association of Athletics Federations de Kingston, en Jamaïque. Les sprinteurs Thierie Ferdinand et Jonathan s’y trouvent également. A noter que les autres athlètes qui n’ont pas encore réalisé les minima ont jusqu’à juin prochain pour le faire.
Par ailleurs, Ram Lollchand sera le Chef de mission de la délégation mauricienne à Nice. Il a indiqué que la réunion des Chefs de mission est prévue pour les 6 et 7 juin, mais qu’à ce stade, aucune décision n’a été prise quant à son éventuel participation. Ram Lollchand a aussi confirmé que la liste des athlètes sélectionnés a été envoyée au comité Club Maurice il y a un mois  et qu’il se pourrait qu’un rassemblement des athlètes soit organisé fin juillet ou début août.