Tout le folklore habituel a refait surface dans le cadre des élections villageoises du dimanche 2 décembre. Dans presque tous les villages, l’ambiance était au rendez-vous, malgré une campagne bon enfant et souvent terne. Les candidats et leurs supporters ont rivalisé d’efforts au dernier moment pour convaincre les électeurs. Lundi, les vainqueurs ont été célébrés dans la joie.
Au niveau de l’organisation, les autorités ont déployé tous les moyens nécessaires pour que ces élections se passent dans les meilleures conditions possibles. Un large déploiement de fonctionnaires a été nécessaire face à une participation très moyenne. En effet, la grosse majorité des électeurs n’a pas été au rendez-vous. Cette indifférence devrait interpeller les autorités compétentes.
Bientôt, dans les villages, les derniers échos de la campagne se tairont pour laisser place au calme. Place maintenant au travail : les nouveaux élus devront se montrer à la hauteur de la confiance placée en eux.