L’hôtel Villas Caroline à Flic-en-Flac vient d’entamer une campagne de séduction intensive au niveau du marché sud-africain, en collaboration avec l’agence Thompsons South Africa. Un moyen, en cette période difficile due à la crise financière en Europe, de se tourner vers les marchés des pays émergents. L’hôtel envisage dans un deuxième temps de se tourner vers le marché chinois, en devenant un haut lieu de la gastronomie chinoise.
Changer de stratégie marketing en se tournant vers les pays émergents, c’est l’initiative que vient de prendre la direction de l’hôtel Villas Caroline, établissement 3 étoiles construit en 1965. L’hôtel a lancé le concept en présence de journalistes sud-africains qui ont fait le déplacement à l’occasion d’un press trip et du ministre du Tourisme, Michael Sik Yuen.
Une campagne « agressive » pour la destination Afrique du Sud avec la collaboration de Thompsons South Africa vient d’être lancée, explique Alain Pinagapany, le directeur.
Cet établissement 3 étoiles en collaboration avec le agences Thompsons South Africa et Coquille Bonheur a introduit le concept intitulé “Thompson Fun Club” pour changer de la routine de “Sun & Sea”. Objectif : viser une clientèle jeune et enthousiaste. Cela comprend un club personnalisé avec une animation exclusive pour les clients sud-africains, les billets d’avion, les transferts, le séjour à l’hôtel sans oublier les repas et les boissons locaux. Ce concept comprend également des activités nautiques (pédalo, kayak, entre autres) et terrestres. Tout le long de la journée, l’équipe d’animation oeuvre à conserver le “fun” à travers des jeux et des activités. La devise du Fun Club : « Hot, Hot, Hot !!! ». En gros, il s’agit de créer l’atmosphère de vacances idéale pour les familles, les célibataires, les couples, les honeymooners, les amis et autres groupes à la recherche de stress-free holidays, résume l’agence Thompsons South Africa.  Celle-ci a entrepris une campagne de publicité en plaçant des panneaux publicitaire à des points stratégiques en Afrique du Sud.
Les Mauriciens ne seront pas en reste puisqu’ils pourront également bénéficier de ce concept durant le week-end, selon la disponibilité des chambres. Cet établissement hôtelier a une capacité de 76 chambres dont le design et le confort ont été améliorés.
Dans un deuxième temps, l’hôtel compte attaquer le marché chinois. Cela va se faire en faisant de l’hôtel un « haut lieu de la gastronomie chinoise », avec l’ouverture d’un nouveau restaurant et d’une carte spéciale concoctée par un Chef chinois, fait comprendre Alain Pinagapany. « Nous espérons avoir une part du marché de la clientèle sélective de Chine. Dans cette optique, nous allons entreprendre une rénovation des chambres et salles de bain pour satisfaire une clientèle haut de gamme, tout en respectant l’ambiance familiale du lieu », explique notre interlocuteur. L’hôtel Villas Caroline compte sur son principal atout qui est sa location sur une des plus belles plages de l’île et la proximité avec les grandes villes et centres attractifs et commerciaux.