En marge des 50 ans de l’Indépendance, les préparatifs pour accueillir l’évènement sont passés à la vitesse supérieure. Dans le cadre de ce jubilé, les villes du pays redorent leur blason. Chacune des municipalités s’est engagée à redonner de la couleur et un coup de neuf à sa ville.

À Curepipe, le coup d’envoi pour les préparatifs a été donné. Depuis la semaine dernière, le nettoyage de la ville, des rues, les murs des bâtiments et de la gare ont été repeints. Solicité au téléphone, Hans Marguerite, le maire de la ville lumière s’est longuement étendu sur le programme bien étoffé prévu pour les 50 ans de l’Indépendance. La pose de jet d’eau et la construction d’un kiosque au Jardin Paul et Virginie pour accommoder les gens en période pluvieuse est à l’ordre du jour. Le Velodrome de la ville sera bientôt équipé  d’un VIP lounge et la construction d’un terrain de pétanque au gymnase James Burty David sont les projets phares de la municipalité.

S’agissant de la rénovation de l’hôtel de ville, le maire a tenu a précisé que  » les travaux devront bientôt commencé ». Le Social Hall de Cité Malherbes sera rénové sous peu. A noter que depuis lundi 5 mars, une exposition de « photos de la ville » datant des années 50 a lieu à la galerie d’art de Lake Point. La ville de Curepipe aura l’honneur d’accueillir le 10 mars, l’équipe de foot Saint-Pierroise pour un match au Stade Georges V.

Du côté de la capitale, rien n’est laissé au hasard. Nombreux sont les bâtiments qui se sont prêtés au jeu. Ornés du quadricolore, petits et grands, les bâtiments se sont dressés comme de grands patriotes. Suite aux activités prévues sur toute la semaine, certaines voies de la circulation ont été fermées pour faire place aux travaux. Comme devant la Place d’Armes où une estrade a été montée pour accueillir un spectacle ce mardi 6 mars.

Le Premier Ministre, Pravind Jugnauth procèdera au lancement des activités en présence de jeunes dans la salle du Trône de l’hôtel du gouvernement cet après-midi du 6 mars. Le 8 mars, les réjouissances seront du côté de la SVICC pour la Journée internationale de la femme, suivie de la Journée des étudiants le 9 mars, celui des administrations régionales le 10 mars, des régates à Mahébourg le 11 mars et pour se parachever avec les célébrations officielles du 12 mars. À noter que la Rue Desforges deviendra piétonnière du 11 au 13 mars.

En outre du côté de Vacoas/Phoenix, ce n’est pas le même son de cloche. Suite aux intempéries de ces derniers jours notamment aux inondations, les travaux prévus dans le cadre des 50 ans de l’Indépendance ont pris un fâcheux retard. Joint au téléphone, Farhad Dowlut, le Maire de Vacoas/Phoenix a affirmé que la municipalité a redoublé d’efforts pour s’attaquer au problème malgré la date imminente des évènements. À savoir que bon nombre de quartiers de la ville ont connu de grosses accumulations d’eau notamment à La Caverne. Nombreux sont les lampadaires de la ville qui ont été endommagés pendant la période orageuse. Les officiers de la municipalité sont à pied d’oeuvre pour y remédier. En revanche, le maire a assuré que les activités dans le cadre du jubilé seront maintenues du 6 mars au 10 mars. « Se tiendra un programme bien étoffé dans différentes régions de la ville notamment à Highlands et La Marie » a-t-il laissé entendre.