Il faut remonter à la septième journée pour retrouver une victoire de Darryl Holland au Champ de Mars avec Kapiti Coast, monte qui avait d’ailleurs enflammé la toile et déchaîné les passions pour les raisons que l’on connaît. Alors que son entraînement avait renoué avec le succès la semaine dernière par l’entremise de la grande première d’Alvinio Roy sur Isipho, le cavalier britannique s’est aussi mis au diapason en mettant fin à une série de 26 montes infructueuses pour retrouver le box des vainqueurs avec Win A Million dans The Sir Donald Mackenzie Kennedy Cup.   
« We went through a lean patch unfortunately. I honestly don’t know why. We had a winner last week and today itself, so hopefully it will continue », nous a d’emblée déclaré Darryl Holland à sa sortie de la jockey’s room samedi dernier. Piloté de façon peu judicieuse lors de ses deux dernières incursions, Win A Million a cette fois été exact an rendez-vous en tirant profit de son bon numéro de corde pour mener les débats et résister de fort belle manière au retour du favori Act Of Valor et ramener le sourire aux lèvres du jockey titulaire de l’entraînement Allet.
« We beat a core specialist over the 1000m in Act Of Valor, so it was a good performance by my horse. Win A Million has already won two races early in the season so I think he’s alright over the 1000m. I did have the advantage of the draw over Act Of Valor who came at my horse in the final straight. But my horse had a brave heart and he got there when it mattered. To be honest, I thought my horse would win today but I did not under-estimate Act Of Valor at all and he made me fight for it till the end. Luckily we got there in time. It’s great to have a winner on the Barbé day as there’s such a great atmosphere », a estimé le Britannique qui engrangeait au passage sa 5e victoire au Champ de Mars cette saison.
« Vincent thinks Mighty Mars can go further… »   
Cette victoire se joua toutefois à peu de choses puisque seulement 0,02L séparaient les deux chevaux sur la photo-finish. Vincent Allet était, du reste, le premier à le reconnaître sur les ondes de la télévision nationale après la course. « Mon concurrent direct dans cette course était Act Of Valor. Comme il avait tiré un couloir extérieur, le jockey avait un peu l’embarras du choix (NDLR : Kapiti Coast était également aligné dans cette épreuve) mais il a opté pour Win A Million. Je pensais toutefois qu’il avait gagné plus facilement que cela. Quand j’ai vu la photo-finish, je me suis dit qu’on avait eu de la chance sur ce coup-là ».
Si Win A Million était considéré comme la meilleure chance de Darryl Holland pour ce 13e acte, notre interlocuteur estime que ses autres montes se sont bien défendues à l’exception d’Earthnwind’nfire qui a évolué en deça des espérances après avoir pourtant montré le bout du nez quinze jours auparavant. « He’s been a bit disappointing really. It’s true that it’s only two weeks following his last run but we should not forget that he did not show anything before that. So, this run has maybe come a bit too soon. He was well before the road though so we probably will have to freshen him up ».
Alors que les courses de 1000m se font rares pour Destiny’s Tale cette saison, le fils de Dynasty n’a eu d’autre choix que de se rabattre sur un 1400m dans la fourchette 0-25 mais il fut loin d’être ridicule si l’on se fie aux dires de son jockey. « Destiny’s Tale ran a good race but the distance was probably a bit too far. I think he’s probably ready to win. He won with Bussunt on 1365m last year, so he can probably stand this trip the next time ». Mighty Mars s’est, lui, fatigué sur la fin et Darryl Holland estime qu’il serait plus à son affaire sur le kilomètre, bien que cela ne fasse pas l’unanimité à l’entraînement Allet. « Vincent thinks Mighty Mars can go further but we may have a difference in opinion in this case because he’s only won over 1000m. He ran ok though, he just ran out of steam in the last bit. But overall, I was pleased with the way the yard performed this week ».