« J’ai fait tout ce qu’il fallait pour mes officiers de prison. Je les ai presque tous soulagés », a déclaré le Commissaire des prison, Vinod Appadoo, lors d’une remise de médailles ce mardi 18 novembre à la Prison de Beau-Bassin.

Vinod Appadoo a énuméré les mesures mises en place au sein des prisons récemment, dont un changement au menu de la cantine et l’installation d’une alarme. A ce sujet, il a souligné que « ti enn vre malad latet pou bann ofisie akoz ti bizin fer letour prizon pou fer rantre. Aster avek alarm, prizonie kone bizin rantre sinon sanksione ».

« La prison, c’est la discipline »

Avec l’aide de ses officiers, le Commissaire des prisons a bien l’intention de faire « dimoun per prizon ». Même s’il a insisté sur le fait que certains changements seront opérés, tels que l’interdiction de la cigarette et des rites religieux dans l’enceinte de la prison, Vinod Appadoo a rassuré en laissant entendre qu’il respectera les droits humains des prisonniers, à l’instar des trois repas distribués quotidiennement.

« Prizonie pa pou kontan, me seki mo pou fer pou ena so rezilta lor lon term », a déclaré le Commissaire car, selon lui, « kan ou vinn dan prizon ou ena enn pri a paye ».