Le deuxième trimestre a pris fin hier pour le primaire et le secondaire. Alors que cette année scolaire s’annonçait comme une transition vers le “Nine-Year  Schooling”, qui entre officiellement en vigueur en 2017, le flou subsiste sur différents points. Vinod Seegum, président de la Government Teachers’ Union (GTU), dit ainsi regretter l’absence de consultations sur la question. Selon lui, un projet d’une telle envergure mérite des débats et des éclaircissements. Le retard apporté dans la distribution des manuels et l’absence de précisions sur le “Communication Skills” l’amènent à se demander si on est prêt à se lancer dans un tel projet.