Les magistrats Sachin Boodhoo et Nadjiya Dauhoo ont rendu leur verdict : John Kevin, un sans domicile fixe, purgera 18 ans de prison pour le viol d’une quinquagénaire à Flic-en-Flac.

Le jeune homme de 23 ans s’était introduit dans un appartement à Morcellement de Chazal pour commettre son acte. La victime, une habitante de Bambous qui travaillait comme femme de ménage dans l’appartement, a été prise par surprise par son agresseur.

John Kevin lui a donné un coup à l’aide d’une brique avant de la ligoter et la bâillonner dans la salle de bains, où il l’a ensuite agressée sexuellement. Il a ensuite versé de l’eau de javel sur la victime pour tenter de masquer son acte.

Avant de prendre la fuite, John Kevin a fait main basse sur le sac-à-main de sa victime, qui contenait Rs 2 200, un iPad, un ordinateur portable, des bijoux, de même que des devines étrangères qui se trouvaient sur place.

Le suspect a dit avoir commis le viol sous l’influence de drogue synthétique.