Alors que la police n’a pas encore résolu les trois cas de vols avec violence commis par des gangs portant des cagoules dans le nord de l’île, un nouveau cas d’agression et de cambriolage a été commis dans la région de Rivière-Noire, dans la nuit d’hier à ce matin, avec des similitudes aux cas du Nord.
Vers 23 h 30, un directeur de restaurant âgé de 39 ans et son épouse de 29 ans ont été attaqués par trois hommes et une femme portant des cagoules. Les suspects ont fait irruption au domicile des victimes à Rivière-Noire. Dans un premier temps, ils ont immobilisé le couple en ligotant l’homme et la femme séparément et les bâillonnant.
Par la suite, la femme a été séparée de son époux et placée sous surveillance dans une autre chambre. Les assaillants ont fait main basse sur un ordinateur portable, un projecteur, un lecteur DVD et deux téléphones cellulaires. Avant de quitter les lieux, l’un des bandits devait agresser sexuellement la femme.
Les quatre prévenus ont pris la fuite dans le véhicule appartenant au directeur de restaurant, immatriculé 2992 ZU 05 de la marque Kia et de couleur bleue. Le véhicule abandonné dans les environs de la poste de Rivière-Noire a été retrouvé par la police.
L’enquête policière est en cours.