Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence envers les femmes, célébrée aujourd’hui lundi 25 novembre, SOS Femmes lance un nouveau weblog destiné à sensibiliser les Mauriciens. Il s’agit d’un site interactif appelé Gender in Mauritius ayant pour objectif de publier des informations sur la notion de genre avec l’accent mis particulièrement sur les violences auxquelles les femmes doivent faire face au quotidien.
SOS Femmes veut ainsi toucher un plus large public sur Internet par le biais d’un weblog (http://gendermauritius.wordpress.com) qui lui permettra de communiquer de manière continue et interactive. Cette plateforme servira à la publication de divers types de contenus : réflexions, opinions, analyses, rapports, fact sheets, statistiques, etc. L’idée est d’attirer l’attention sur toutes les formes de violence envers les femmes et les enfants, de débattre des politiques existantes et de proposer des solutions concrètes. L’objectif ultime est de promouvoir les droits humains des femmes et de contribuer à créer des familles et une société non-violentes. Le site sera également utile aux étudiants, chercheurs et à tous ceux qui s’intéressent aux droits humains et aux droits des femmes.
SOS Femmes est une organisation non gouvernementale créée en 1988 par l’avocate Me Rada Gungaloo. Cette ONG vient en aide aux femmes victimes de violence domestique, notamment à travers l’offre de conseils et d’assistance aux victimes et surtout la protection grâce à un foyer d’accueil. Elle veut aujourd’hui élargir son combat vers la sensibilisation de la population en général.