Le Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval, qui était interrogé par la presse hier, a fait une violente sortie contre le Mouvement Patriotique, allant jusqu’à accuser ce parti de jouer un rôle de « lèche-bottes ».
Cette attaque a eu lieu à la suite du lancement d’une nouvelle édition d’un livre de Charles Baissac sur la langue créole à l’université de Maurice au sujet des remarques faites par Joe Lesjongard au sujet des déjeuners qui auraient été organisés alors qu’il occupait les fonctions de Premier ministre par intérim. « Le Mouvement Patriotique mène un rôle de lèche-bottes », a-t-il lancé, en accusant ce parti de pas savoir s’il est dans l’opposition ou dans le gouvernement. « C’est un fiasco total », a-t-il lancé.
Selon le Premier ministre adjoint, le MP pratique « une opposition sélective ». Il développe : « C’est triste de voir des gens descendre aussi bas pour m’attaquer. C’est la preuve qu’ils n’ont pas autre chose à dire sur moi. S’il reste encore quelques membres encore actifs au sein du MP, je leur conseille de partir et de se sauver pour se joindre au MSM ou à un autre parti, et de ne pas rester dans un bateau prenant l’eau tous les jours et pas loin de faire naufrage », a encore dit le leader du PMSD.
Selon Xavier-Luc Duval, les attributions normales du ministre du Tourisme lui permettent de recevoir de temps à autre des personnes. « Dans mon cas, c’est le quart de ce qui se faisait dans le passé et tout a été fait dans le cadre du travail », a-t-il lancé. Dans une déclaration faite à la presse vendredi dernier, Joe Lesjongard avait accusé Xavier-Luc Duval de « déjeuner avec une personne » et d’avoir « envoyé les additions à la MTPA ». Il avait ainsi estimé qu’au « nom de la transparence et de la promesse du gouvernement » à l’effet que « personne pas pou mange/bwar lor nom contribuab », il devrait donner des explications. Il a promis de revenir à la charge lors des interpellations parlementaires.