À deux mois près de la venue du pape François à Maurice, une nouvelle route spéciale est aménagée à l’arrière de Marie Reine de la Paix. Les travaux sont « complétés à 75-80% » et l’asphaltage débutera sous peu, indique Dharmen Sunyasi, Assistant Divisional Manager à la Road Development Authority (RDA).

Ce tronçon, de 680 mètres de long et 4 m de large en moyenne, permettra au cortège papal de circuler depuis La Butte jusqu’au lieu de rencontre du souverain avec les Mauriciens, le 8 septembre.

Sur le flanc de la montagne des Signaux, cette route de secours – dont les travaux ont débuté le 21 mai au coût de Rs 25 millions – sera fermée après le passage du pape. Dharmen Sunyasi explique qu’elle sert uniquement à avoir accès à la l’arrière du monument.

« Elle n’aura plus de raison d’être après le passage du pape. Par mesure de sécurité, nous préférons que celle-ci soit fermée afin d’éviter tout incident. Ce sera à la municipalité de Port-Louis de décider de ce qu’il  adviendra de cette route », affirme t-il.

Sécurité.

Une fois les travaux achevés, une délégation du vatican viendra inspecter la route. A cet effet, le Vatican souhaite que le public n’y ait pas accès après la visite de leur délégation. « La route sera officiellement ouverte un jour avant la venue du pape ».

Cette route mènera à un parking de huit places qui accueillera le cortège papal. Ainsi que les VVIP invités aux célébrations, dont le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et le ministre mentor, Anerood Jugnauth.

A ce stade, par mesure de sécurité, les différents parcours qu’entreprendra le souverain pontife, de même que les horaires des différents rendez-vous prévus, sont soigneusement gardés.