ELEANORE ETIENNE-LARCHÉ  (14 ans)

Hier a été un jour émouvant. En attendant l’arrivée du Pape, il y avait une animation par des jeunes et des prêtres. Il n’y a pas de mots pour décrire l’émotion que j’ai ressentie quand je me suis retournée et que j’ai vu la masse de personnes qui élevait des feuilles de palmiste tout en chantant d’une même voix. J’ai aussi été touchée par le sens de camaraderie qui se formait entre des étrangers. Ma tante et mon papa ont eu des frissons quand ils ont vu le Pape, mais moi, j’ai ressenti que de la joie. Quand le Pape François a dit son homélie, un sentiment de calme m’a envahie. Cela me donne de l’espoir en tant que jeune que nous serons écoutés et acceptés.