Le Chief executive du TFES (Trust Fund For Excellence in Sport), Michael Glover, était à Rodrigues, au cours de la semaine écoulée. L’occasion pour lui de s’entretenir avec le Commissaire des Sports Ismaël Valimamode sur le dossier sport-études. Du reste, la question d’un éventuel regroupement des athlètes bénéficiaires vers deux collèges, en janvier prochain, a été évoquée. Michael Glover a, d’autre part, qualifié cette visite de très positive et a estimé que la venue de Ismaël Valimamode à la tête de la Commission va donner un nouveau souffle au sport rodriguais. Il a également indiqué que les deux parties, aussi bien que le ministère de la Jeunesse et des Sports, travailleront en étroite collaboration, afin de permettre aux sportifs de s’épanouir davantage.
Le sport-études est depuis quelque temps une réalité à Rodrigues. Pour que le projet soit une réussite, Michael Glover est d’avis qu’il est très important de regrouper tous les bénéficiaires dans deux collèges uniquement au lieu de six. « J’ai évoqué la question avec le Commissaire Ismaël Valimamode et je lui ai demandé si c’était possible de regrouper tous les athlètes au sein de deux collèges. Car le succès repose sur quelque chose de très simple. J’espère que nous parviendrons à le faire puisque cela facilitera beaucoup de choses, comme le transport des athlètes entre autres », a déclaré Michael Glover.
Pour Michael Glover, la visite de la semaine dernière a été très positive et il s’est réjoui même de la nouvelle collaboration TFES-Commission des Sports qui est un élément très important pour l’épanouissement des athlètes. Du reste, le président du TFES est d’avis que le commissaire va donner un nouveau souffle au sport dans l’île. « C’est une excellente chose que d’avoir un commissaire aussi dévoué. C’est même très important, car je reste un fervent des ceux qui croient que Rodrigues représente un vivier pour Maurice », a-t-il souligné. Reste cependant qu’il va falloir continuer le travail avec le même sérieux et la même détermination.
Ce qui est très important encore, a fait ressortir le président du TFES, c’est de travailler en étroite collaboration et surtout de mettre encore un peu d’argent à la disposition du sport rodriguais. « C’est sûr  qu’il y a un manque de financement et on va essayer de tout mettre en oeuvre, avec la collaboration du ministère, pour mettre en place quelque chose de très solide pour les Jeux des Iles de 2015 et surtout pour ceux de 2019 », a-t-il indiqué. Michael Glover a même ajouté avoir vu des entraîneurs très dévoués et motivés. Ce qui lui fait croire encore plus que le sport rodriguais a de l’avenir.
Le président du TFES a aussi souligné que dorénavant il se rendra à Rodrigues chaque mois pour suivre le dossier de près. « Nous ferons aussi de sorte que les athlètes rodriguais puissent venir à Maurice régulièrement. Il y a beaucoup de frustration et j’estime que les faire venir à Maurice souvent va beaucoup les encourager. Je dirai aussi qu’ils font beaucoup d’effort pour briller. Ils ont toujours le sourire et pour moi, c’est un signe que le sport rodriguais va se développer davantage. Je crois aussi qu’ils seront nombreux les Rodriguais à postuler pour une place aux Jeux des Iles.
D’autre part, Michael Glover a eu l’occasion de discuter avec un responsable pour la mise en place d’un Pole Jeunes (11 à 15 ans) en hanbdall. Du reste, 15 garçons et 15 filles ont déjà été recrutés pour faire partie de cette structure. « Je crois beaucoup dans cette discipline d’autant que les Rodriguais sont grands de taille et pour moi, c’est un atout. » Michael Glover a également eu l’occasion d’évoquer la mise en place d’une structure semblable en badminton.
Rencontre avec les comités régionaux
Lors de sa visite, Michael Glover a aussi rencontré les dirigeants des comités régionaux à l’image de la lutte, la boxe, de l’athlétisme, du kick-boxing et de la boxe française savates entre autres. « Je suis très satisfait de ce que j’ai vu et pour moi, Rodrigues mérite beaucoup d’attention. J’en ai même parlé au ministre Devanand Ritoo, lors d’un dîner hier (Ndlr: vendredi) et j’ai proposé que le TFES s’occupe du volet Rodrigues. Il est d’accord sur ce point et comme je l’ai dit plus haut, le travail se fera en étroite collaboration entre toutes les parties concernées », a-t-il indiqué.
A noter qu’un petit changement est intervenu au niveau du sportétudes, à Rodrigues et que c’est désormais Daniel André qui est responsable de ce dossier. Soulignons aussi que l’athlétisme est la seule discipline à Rodrigues à avoir un Pole Jeunes (11 à 15 ans), un Pole Espoir (cadet) et un Pole Maurice (junior). Dans le passé, le judo avec Jean Michel Chelvan également concerné par cette structure, mais suite à certains problèmes, le projet a été stoppé. Selon Michael Glover, le commissaire Ismael Valimamode a cependant fait une demande pour que certains judokas, à l’image de Christiane Legentil, soient considérés.