Des accessoires pour des analyses en laboratoire portant la griffe Labindia pourraient très prochainement être commercialisés à Maurice. D’où le déplacement dans le pays d’un groupe d’hommes d’affaires de l’État de Maharashtra (Inde) pour le Festival du film marathi tenu la semaine dernière.
Les instruments d’analyse de la marque Labindia sont déjà utilisés dans la Grande péninsule, dans plusieurs pays du Golfe et certains pays africains pour leur efficacité à cerner notamment les normes de qualité des produits pharmaceutiques. L’entreprise indienne est basée à Navi Mumbai et opère ses propres laboratoires et gère un centre de formation pour ses employés.
Sushil Bapat, vice-président des affaires internationales de la société, a eu des consultations avec les officiels du Board of Investment (BoI) et d’Enterprise Mauritius. Il était accompagné de M.S.C. Agarwal, de son département de commercialisation et de vente.
Selon nos renseignements, Sushil Bapat a établi des contacts avec des hommes d’affaires mauriciens en vue de dégager un accord de partenariat pour la fabrication et l’écoulement de leurs produits, en utilisant Maurice comme tremplin vers l’Afrique subsaharienne.
Outre M. Bapat, d’autres hommes d’affaires de Maharashtra, dont le directeur de Crossways Tours & Travel, M.R.D. Thanekar et Sudhesh Giriyan, vice-président d’une société de change, X-press Money basée à Abu Dhabi, ont établi des contacts avec des hommes d’affaires mauriciens.
Les hommes d’affaires indiens ont rendu une visite de courtoisie chez la ministre Sheila Bappoo, qui leur a fait part de l’effort du gouvernement pour attirer les investissements étrangers et l’expertise étrangère pour le développement industriel.