À une semaine de l’ouverture de la Vital Cross-Country League, prévue le samedi 30 janvier à Candos, l’Association mauricienne d’athlétisme (AMA) établit les règles qu’il incombe à chaque coureur, club et région de respecter pour assurer le bon déroulement des compétitions. Si peu d’indications sont disponibles sur ce qui a été organisé, comme suggéré par l’association dans les régions et les quartiers en guise de préparation à la phase nationale, on sait néanmoins que les cinq étapes, la phase finale incluse, se disputeront sur un mois, sans temps mort.
Une nouvelle licence sera obligatoire tant aux coureurs locaux qu’étrangers qui voudront s’aligner à la ligue de cross. La licence peut être enregistrée ou renouvelée par les responsables des clubs au siège de l’AMA à Réduit de 10h à 16h tous les jours de la semaine. Les licenciés sont répartis en poussins (9-11 ans), benjamins (12-13 ans), minimes (14-15 ans), cadets (16-17 ans), juniors (18-19 ans), seniors (20 ans +) et masters (35 ans au jours de la compétition) hommes et dames.
Il est à rappeler que les concurrents(es) des masters doivent déposer un certificat médical au secrétariat technique de l’AMA avant le 30 janvier 2016. Aucune forme de surclassement ne sera tolérée, car aucun athlète poussin, benjamin, minime, cadet (garçon/fille)) ne sera autorisé à participer à une épreuve dans une catégorie d’âge autre que la sienne. Par contre, les jeunes de ces trois catégories pourront participer à autant de manches qu’ils le souhaitent.
L’AMA recommande de respecter les distances qu’elle a établies afin de permettre une progression régulière. Mais le comité des épreuves hors-stade étudiera les parcours qui lui sont soumis par les régions organisatrices. Il est aussi conseillé que le cross de quartiers soit organisé dans le mois qui précède le cross régional afin de constituer des équipes au niveau des clubs dans ces jeunes catégories. Ces équipes doivent être composée de 6 à 10 coureurs chacune et leurs clubs être affiliés à l’AMA.
Comme les années précédentes, le trophée Challenge Vital sera décerné au meilleur coureur masculin et féminin de chaque catégorie au plan individuel et en équipes en tenant compte de leurs meilleurs classement réalisés sur quatre des cinq manches de la ligue. Par contre, les masters participeront uniquement au plan individuel.
Ce trophée est attribué pour motiver les coureurs à la pratique du cross-country. Le système de pointage retenu est le même que celui appliqué précédemment pour départager les coureurs et les clubs au classement final, le coureur et le club récoltant le moins de points étant proclamés vainqueurs.
En cas d’ex aequo, le classement réalisé à la phase finale (championnat de Maurice) sera décisif tant au plan individuel qu’en équipes. Les championnats individuels sont ouverts aux athlètes mauriciens et étrangers titulaires d’une licence nouvellement enregistrée. Les championnats par équipes sont ouverts aux clubs affiliés à l’AMA.
Il est a noter que chaque club peut engager autant d’athlètes mauriciens qui détiennent une licence de l’AMA. Cependant, un nombre minimum de six athlètes est prévu pour participer aux résultats par équipes. Les noms des athlètes doivent être confirmés aux organisateurs au plus tard 30 minutes avant le départ. Pour le respecter des règlements de la Sports Act et de la MAA, il est demandé à chaque athlète de s’aligner au nom d’un club qui est affilié ou enregistré à l’AMA.