En 2012, il avait réalisé le doublé ligue-championnat de Maurice chez les juniors avant de prendre la deuxième place, l’année dernière, chez les seniors. Cette année, Mohammad Dookun de Curepipe Warriors n’a pas raté son rendez-vous en s’offrant hier, au Sodnac Wellness Park, à Candos Quatre Bornes, son tout premier doublé chez les seniors. La cerise sur le gateau : Mohammad Dookun a bouclé la quatrième et dernière manche de cette ligue de cross 2015 sur un sans-faute.
2015 aura certainement été l’année de Mohammad Dookun au niveau du cross tellement il a régné en maître sur les différents parcours proposé par l’Association mauricienne d’Athlétisme. Hier à Candos, il a bouclé sa saison de la plus belle manière qui soit en dominant facilement ses adversaires sur les 12 km du circuit. Très à l’aise dans son action, Mohammad Dookun a terminé en tête avec un chrono de 42.12 devant son camarade de club, Christophe Mootoosamy (43.05) et le Réunionnais Rudy Baret (43.49) qui concourait lui hors concours.
Mohammad Dookun a même eu l’honneur de recevoir sa médaille des mains de sa maman, Afèze, aussitôt la ligne d’arrivée passée. « C’est une fierté que de recevoir cette médaille des mains de ma maman. Je la remercie pour son soutien, aussi bien que mon entraîneur Frankie Lebon, mes camarades de club, mes amis de la cité La Brasserie, sans oublier les physio Ranjiv Koomar et Danz », a-t-il déclaré. Mohammad Dookun s’est dit très satisfait de sa course d’hier et de son parcours dans cette ligue de cross. Il a ajouté que c’est grâce à la préparation de 46 jours effectuée en novembre et décembre de l’année dernière au Kenya qu’il a pu s’attaquer, sans problème, aux différents parcours allongés. Il compte maintenant s’attaquer aux 5 000m et 10 000m avec pour objectif de remporter une médaille d’or aux Jeux des Iles de l’océan indien d’août prochain (1er au 9) à La Réunion.
Chez les dames, c’est Prisca Manikion de Chemin Grenier AC qui a remporté le titre de championne de Maurice après ses victoires de 2010, 2011 et 2012. Elle a certes terminé à la troisième place (36.36) hier, mais les Réunionnaises Anne Cécile Delchini de La Réunion (33.23) et Anne Atia (34.26) participaient elles hors concours. « Je suis très satisfaite de ma course. J’étais venue pour le titre et je suis très contente de l’avoir gagné », a-t-elle déclaré. Le titre de championne de la ligue est allé Aurélie Agathin de Curepipe Warriors et ce, malgré une cinquième place (38.07), hier. « Mon objectif était d’être championne de Maurice également. J’ai tout essayé, mais je n’y suis pas parvenue. C’est la première fois que je monte à 8 km et c’était dur. Je me contenterai du titre de championne de la ligue. Je vais travailler davantage pour être encore meilleure », a-t-elle indiqué.