La course principale de cette 27e journée, qui se disputera sur 1850m, s’annonce bien compétitive avec plusieurs chevaux pouvant prétendre à la victoire. Vu le style dans lequel il s’est imposé à sa dernière sortie, nous accorderons un léger avantage à Diamond Light mais le coursier de l’écurie Foo Kune devra se méfier de Ghost Dog, Dunraven et a un degré moindre Lividus qui viendront pas la fleur au fusil.
Diamond Light, on se le rappellera, avait réalisé une très belle performance à sa dernière sortie lorsqu’il avait littéralement survolé l’épreuve pour inscrire sa première victoire 2013. Le porte-drapeau de l’écurie Foo Kune a été maintenu dans une excellente condition physique comme en témoignent ses derniers galops. Coursier régulier, il se plaira sur le parcours rallongé et son excellent coup de reins aidant, il devrait pouvoir faire la différence au finish.
Le rythme de la course pourrait être imposé par Lividus qui misera sur son poids plume pour tenter un coup tactique. Le gris a flirté avec la victoire lors de ses deux dernières sorties mais en compagnie moins relevée. Il rencontre certes de meilleurs concurrents mais bénéficiera de la monte de Juglall. Il ne peut être éliminé.
Ghost Dog n’a pu faire le poids face à C Major la dernière fois. La monture de Johnny Geroudis sera à sa huitième course cette saison et aura contre elle de porter un lourd handicap. Son bon numéro de corde devrait lui permettre de suivre en position idéale derrière l’éventuel meneur. Même s’il a trouvé la partie compliquée à chaque fois qu’il a été lourdement handicapé, Ghost Dog mérite d’être respecté dans ce lot.
Dunraven a couru en nets progrès à sa dernière participation. Coursier d’expérience, il a paru dans de meilleures dispositions à l’heure des galops. Ses chances méritent d’être considérées d’autant que ses ambitions ont été revues à la baisse.
Wonderlaine court toujours après sa première victoire 2013. Il s’est fait reprendre à sa dernière sortie alors que la victoire lui semblait promise. Il nous revient d’un break de six semaines mais n’a pas hérité de la meilleure des lignes. A défaut de victoire, un accessit paraît plus dans le domaine du possible.
Quant à Esteco et La Foce, on les voit plutôt jouer les seconds rôles face à l’opposition du jour.