Une journée de la Sécurité routière a été observée la semaine dernière dans l’ensemble des écoles primaires de Maurice et Rodrigues. L’événement, organisé par Vivo Energy Mauritius dans le cadre de sa campagne Cité Zen, avait pour but d’encourager les jeunes et moins jeunes à adopter les bons gestes en tant qu’usagers de la route. Cité Zen, depuis son lancement en 2013, est activement soutenue par le ministère de l’Éducation et des Ressources humaines.
D’année en année, une diversité d’activités interactives et créatives est organisée pour inciter élèves, collégiens et étudiants à bien se comporter sur la route et à montrer l’exemple à leurs aînés. Le Road Safety Day touche l’ensemble des quelque 105 000 élèves répartis dans les 323 établissements scolaires publics et privés de Maurice et Rodrigues. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de pouvoir reconduire cette année, au sein des établissements scolaires, une telle activité. C’est pour nous une opportunité exceptionnelle d’échanger avec l’administration scolaire, les élèves, le corps enseignant et les parents, nos préoccupations communes quant à l’insécurité ambiante qui continue d’occasionner de lourds bilans sur nos routes », déclare la Communications Manager de Vivo Energy Mauritius, Belinda Teeroovengadum.
Introduit en 2013, le Road Safety Day comprend une série d’activités. Durant la traditionnelle assemblée du matin, les maîtres d’école ont invité les élèves à observer une minute de silence en hommage aux victimes d’accidents de la route et de leurs proches. Ce moment de recueillement a été l’occasion pour l’ensemble de la communauté scolaire d’exprimer, à l’unisson, son profond soutien à tous ceux qui ont subi ou qui continuent de subir les séquelles d’un accident de la route. Après la minute de silence, un élève a été invité à déclamer devant l’assemblée la Déclaration de la Jeunesse sur la Sécurité routière. Ce texte repose sur sept recommandations conçues pour inviter jeunes et moins jeunes à refuser et à agir contre la violence routière.